ALAIN KANINDA, POUR ASSEOIR UN MARCHÉ DYNAMIQUE, INCLUSIF ET ÉQUITABLE

Kaninda est très présent partout où l’on parle Business, finances, affaires, entreprenariat et autres.
Il a notamment été aux journées portes ouvertes à l’ANAPI (Agence national des promotions de l’industrie).
Sa démarche vise non seulement à attirer les investisseurs, mais également à mener une campagne
de vulgarisation du nouveau Code d’assurances dit Code de mars 2014 en vue de développer
dans le chef des tous (congolaise et congolais ainsi que d’autres) la culture des assurances. Les effets de
la théorie managériale d’Alain Kaninda sont tels que les investisseurs se bousculent au portillon de la Rdc.
En effet, ACTIVA assurance RDC, la Société financière d’Assurance Congo SFA Congo, Rawsur SA
et Rawsur Life SA au total six nouveaux opérateurs viennent de faire leur entrée dans le pays conformément
à la nouvelle loi. Ils ont reçu les agréments d’opérer librement comme sociétés d’assurances.
Allied insurance Brokers SARL AIB et Gras Savoye RDC travailleront dans le courtage d’assurances.
Soulignons que ces deux entreprises ont la charge de veiller à la qualité des produits et services
adaptés, répondant aux besoins du marché.


A en croire Alain Kaninda, ces sociétés s’engagent à participer au développement de la Rdc et à la promotion
du local content dans la direction ainsi que dans l’actionnariat. De marteler que l’octroi de ces
agréments et autorisations matérialise le processus de libéralisation du secteur des assurances en RDC
et celle de la vision et de la stratégie de l’ARCA. Il sied d’indiquer que depuis 50 ans, l’Etat avait le
monopole dans ce secteur avec son service « SONAS » ; société nationale d’assurance. Créée en 1966, la Sonas
jouissait jusqu’en avril dernier, d’un monopole sur toutes les opérations d’assurances commerciales
dans le pays avec un portefeuille essentiellement constitué des polices d’assurances automobile. Mais
une nouvelle ère s’ouvre donc dans le secteur d’assurances, plus dynamique, inclusif et participatif.
Un processus qui avance à pas de géant. Rappelons

ici que la SONAS en situation de monopole ne réalise que moins 0,5% du taux de pénétration comparé
au PIB du pays. Cela équivaut à une affaire de 5 milliards de dollars sur les dix prochaines années.
Pour l’ARCA, l’objectif est d’asseoir « un marché dynamique, inclusif, équitable et conforme aux standards
internationaux. Les conditions d’agrément sont connues. Une caution de 10 millions de dollars,
avoir son siège en RDC et des fonds propres…
• Zoom sur quelques détails du nouveau Code d’assurances
La première des choses c’est que le nouveau Code d’assurances innove en rendant possible et obligatoire
six assurances en RDC. Il s’agit d’assurance responsabilité civile automobile, assurances risques
de constructions, assurances responsabilité civile des transporteurs aériens, assurances responsabilité
civile des transporteurs maritimes et fluviaux, assurances incendie des immeubles industriels et
agro-industriels, commercial, culturel, sanitaire, scolaires et assurances des facultés à l’importation.
La mission assignée à l’ARCA par ce nouveau Code d’assurances est de veiller à la protection des Droits
des assurés et des bénéficiaires des contrats d’assurances, à la solidité de l’assise financière des entreprises
d’assurances et de réassurances ainsi qu’à leur capacité à honorer leurs engagements. Cette libéralisation
du secteur des assurances est l’une des stratégies importantes de la réforme du système financier
congolais. La RDC se voulant un pays moderne et ouvert sur le plan économique ne pouvait, en effet,
continuer à asseoir son économie sur un système financier fondé d’un côté, sur un secteur bancaire libéralisé
et de l’autre côté, sur un secteur des assurances pourvoyeur où des ressources financières sont restées
pendant longtemps dominées par le monopole d’une seule compagnie avec un volume de primes
émises, de loin inférieur au potentiel de la RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *