RDC/entreprise : Agnès Mwad, leader des femmes chef d’entreprises!

Le directeur général de la caisse nationale de sécurité sociale « CNSS », Agnès Mwad Katang Nawej est la seule femme chef d’entreprise publique brillante dans le pays sur un total de plus de centaine d’entreprises publiques occupées à quatre vingt quinze pourcent par les hommes. Ses capacités managériales ne sont plus à démontrer. Elle tient des mains de maître avec succès son institution comme jamais au paravent. C’est une des têtes d’affiche de la sécurité sociale tant au niveau international, continental qu’à l’intérieur du pays. Ses œuvres parlent d’elles mêmes.

Par Béatrice Kuyigwa

C’est grace au travail de titan qu’elle a abattu, sur fond d’un activisme tous azimuts que la Rdc abrite, depuis le 04 mars 2020, le bureau de liaison Afrique centrale de l’association internationale de sécurité sociale « BLAISAC ».

En effet, depuis cette date (le 04 mars 2020), l’administration de toutes les institutions de sécurité sociale du continent Africain « AISS » est basée au pays de Félix Antoine Tshisekedi.

Il faut rappeler que l’installation de cet office à Kinshasa a fait l’objet d’une cérémonie officielle grandeur nature entre le président sortant et la présidente entrante, Agnès Mwad, au cours d’une cérémonie haut en couleur de remise et reprise organisé dans un palace, hôtel Rotana dans la commune de la Gombe. S’en est suivi du tout premier séminaire technique du Blaisac. Ces assises étaient organisées sous le haut patronage du ministre d’état en charge du travail, emploi et prévoyance sociale dans le cadre du triennal 2020 – 2022.

Les participants ont réfléchi sur comment faire face aux erreurs, à l’évasion et à la fraude dans les systèmes des cotisations sociales en Afrique centrale. Cette cérémonie a connu la participation des délégations de sécurité sociale du caméroun, du Congo Brazza, de la RCA, du Gabon, et des Comores, sans oublier le secrétaire général de l’AISS.

C’est le fruit de l’activisme sans relache d’Agnès Mwad dans l’exercice de ses fonctions de directeur général de la CNSS. Elle a placé le tempo de la sécurité sociale plus haut c’est-à-dire au seuil de performance et d’efficacité requis par les populations dont les attentes sont de plus en plus élevées.

Elle a en outre instauré à la sécurité sociale une administration excellente et modernisé. Un réorganisation permettant d’atteindre à la fois les objectifs de sécurité sociale et les objectifs du millénaire pour le développement durable.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, le directeur général de la CNSS, Agnès Mwad Nawej Katang, est l’une de personnalité, chef d’entreprise exemplaire. Elle a fait ses preuves de bonne gestion pendant ces deux dernières décennies. Une dame de distinctions. Bon travailleur. Par son savoir faire, elle rencontre les préoccupations des travailleurs. Très sociale, sereine, disciplinée, dynamique avec une dose d’esprit d’ouverture, elle a pour passion de servir les autres.

A son arrivé à la CNSS comme directeur général adjoint, elle s’est mis très rapidement au travail. Son style de travail et sa proximité avec ses collaborateurs et l’ensemble des agents lui ont valu admiration, considération et respect. Tout le monde veut se retrouver dans son cercle. Elle a fait travailler tout le monde sans discrimination sachant pertinemment bien que du choc d’idée jaillit la lumière. Forte de l’excellence de ses œuvres, de son sens élevé de résolutions des problèmes, de ses compétences, de sa probité morale et de son charisme et à la faveur d’une vacance au poste de directeur général, elle se verra plus tard confié la commande de l’ex- INSS.

Cette dame de quarantaine a par son travail fait parler d’elle à travers les medias (journaux, magazines, radios, télévisions et presse en ligne), le monde entier.

En Rdc, les medias nationaux suivent à la lettre ses actions, faits et gestes qu’elle pose dans le vécu quotidien. Depuis, elle a maintenu le statuquo et a placé la barre très haute pour sortir son institution du gueto à tel enseigne que ces entreprises de presse consacrent des espaces à accompagner cette dynamique du changement.

Agnès Mwad ne manque jamais d’actualité? Chaque jour qui passe, cette femme de grande imagination crée toujours des événements allant dans le sens d’améliorer la sécurité sociale. Plusieurs titres, prix ainsi que des diplômes d’excellence et honorifiques lui sont décernés pour encourager ses efforts dans le travail aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

Agnès Mwad se distingue parmi les femmes chefs d’entreprises publiques en Rdc. C’est le chef de file des femmes chefs d’entreprises. La seule jusqu’ici à avoir marqué de la plus belle de manières son temps à la CNSS. Elle a le mérite de toutes les réformes initiées, grands travaux de réhabilitation et de modernisation. C’est sous sa direction que la CNSS a atteint son âge d’or. C’est bien elle qui a doté son personnel des très bonnes conditions de vies et cadre idéal de travail, pimpant neuf, informatisé avec connexion internet ultra-moderne. Parmi les réformes à son actif, l’on peut citer l’équilibre des avantages du travail entre l’homme et la femme. Elle prone cependant une passion honorable à la retraite des travailleurs. Décidemment, les travailleurs et leurs employeurs se bousculent au portillon de la CNSS pour se mettre en ordre et régler des litiges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *