Déo Rugwiza Magera, Leader de mobilisation des recettes, le number one pdt deux décennies! Déo Rugwiza repose pour l’éternité

Le messie de la douane, leader et le number one dans la mobilisation des recettes douanières en République démocratique du Congo au cours de ces deux dernières décennies totalise une année déjà dans l’au-delà. Cette mort c’est comme si elle intervient maintenant. Le regretté directeur général de la direction général des douanes et accises « DGDA», Déo Rugwiza Magera, une âme désincarnée douée des pensées et des vies a accompli sa mission sur cette terre des hommes. Ses compétences, capacités managériales et les qualités intrinsèque de probité morale, d’humanismes etc. était au service du bien de l’ensemble du peuple congolais par l’entremise des agents et cadres de cette régie financière. La DGDA, les agents, cadres, famille biologique ainsi que le peuple congolais commémorent l’an 1 de votre décès. Repose pour l’éternité. Déo Rugwiza, une vie, un parcours, une mission accomplie sur la terre des hommes.

Par Ntabaza Kabego Julien      

Les empreintes indélébiles de Déo Rugwiza Magera considéré comme le messie de la douane congolaise et leader dans la mobilisation des recettes publiques sont à jamais gravés dans les annales de l’histoire de la douane congolaise. L’homme avait un sens élevé de responsabilité. Il accordait plus d’importance sur le détail dans un travail donné. il continuait bien que malade d’abattre un travail de titan à la manière du Roi Salomon qui construira un grand temple pour le seigneur sans tambour ni trompette.

Tableau synthétique de sa biographie

Déo Rugwiza
Fonctions
Directeur Général des Douanes et Accises
En fonction depuis le 
(15 ans, 7 mois et 14 jours)
 – 
PrésidentJoseph KabilaFélix Tshisekedi
Premier ministreAntoine GizengaLouis KoyagialoAdolphe MuzitoAugustin Matata PonyoSamy BadibangaBruno Tshibala,Sylvestre Ilunga
PrédécesseurDéo Rugwiza Magera
Biographie
Nom de naissanceDéo Rugwiza Magera
Date de naissance1er janvier 1949 (72 ans)
Lieu de naissanceRutshuru
Date de décès15 avril 2020
Lieu de décèsKinshasa
Nature du décèsInsuffisance rénale
Nationalitécongolaise
Parti politiqueRCD-Goma
Diplômé deUniversité de Kinshasa
modifier 

Déo Rugwiza, né le 1èr janvier 1949, à Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo. Déo Rugwiza est un haut fonctionnaire et administrateur. Nommé de sa dernière fonction par l’ordonnance n°16/096 du 11 novembre 2016.

Il faut signaler qu’au niveau de la direction générale des impôts l’on réclamait la venue de Déo pour relancer cette entreprise en difficulté et à la DGDA, il était hors de question de remplacer ce génie créateur, l’on ne jurait que sur sa reconduction à ce poste. Tout cela ne se fait pas comme par hasard. Un concours de circonstances. L’objectif est clair. Déo Rugwiza magera personne ressource et incontournable. C’était une pièce maitresse, un cerveau moteur du pays (en matière de mobilisation des recettes) dans la marche vers l’atteinte des objectifs du millénaire et de développement durable d’ici 2030.

La visite du premier ministre Ilunga llunkamba dans le cadre de la mobilisation des recettes publiques est partie de la DGDA. Il s’agissait là d’une reconnaissance du leadership de Déo Rugwiza et de sa première place qu’il occupe dans la mobilisation des recettes publiques.

Selon les sources les mieux introduites à la primature, le premier ministre comptait beaucoup sur Déo Rugwiza et veut le voir travailler pour permettre au gouvernement d’avoir les moyens de sa politique. Lui qui est, si pas le seul, le premier à disposer des critères des compétences managériales sans précédent, d’intégrité morale irréprochable, de plus de dix ans de gestion avec des résultats probants se classe en ordre utile sur le dossier nomination des mandataires publics.

Signalons par ailleurs que le président de la République et autorité morale du cach, Félix Tshisekedi et l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila, ont lors de leur rencontre de vendre 13 mars à la N’sele convenu notamment sur la nécessité de dépolitiser les entreprises publiques en vue de permettre l’envol du pays vers les objectifs de développement durable. En outre, ils se sont mis d’accord sur deux critères à prendre en compte dans le cadre du dossier nomination des mandataires publics très attendu. Il s’agit là du critère des compétences et de moralité. C’est là ou va intervenir la notion et principe biblique sur beaucoup sont appelés mais peu sont élu. C’était une parenthèse.

A la DGDA, le directeur général, Déo Rugwiza n’a pas aménagé sa cuisine interne   depuis un bon bout de temps à cause de la situation politique dans le pays. De la province douanière de Kin-ville (que tient le directeur pacifique Ntambwe) en passant par la province douanière de Kongo central via la province douanière de Katanga, sont là trois grandes provinces douanières pourvoyeur des recettes de la DGDA. A côté d’elles, il y a huit autres provinces douanière. Ce qui fait un total de 11 provinces douanière dirigé par des directeurs. Ces 11 directeurs ont fait montre durant des années du respect des consignes du directeur général en matière de mobilisation des recettes. Fort de ce classement ou de cette équipe que Déo Rugwiza doit son succès. C’est un peu comme une équipe de football. Les victoires remportées reviennent au coach. L’addition de la qualité de son coaching, à l’amour du travail bien fait et à sa rigueur pour faire atteindre les objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *