Rdc/Politique : USN, Les membres du gouvernement Sama Lukonde – qui sont ils exactement?

C’est la question que se pose l’opinion congolaise. Constitué de 57, en raison de 4 vice premiers ministres, 9 ministres d’état, 32 ministres, 1 ministres délégués et 11 vice ministres. Ce gouvernement dit de l’union sacrée de la nation « USN », a battu le record dans l’histoire des équipes gouvernementales qu’a connu la Rdc en accordant à 14 femmes des ministères important. En plus, 80 pourcent des nominés font leurs entrés pour la toute première au gouvernement.

Voici les portraits de quelques ministres

Sama Lukonde Kyenge a la primature. Le numéro de l’équipe gouvernementale, le premiers d’entre les ministres. C’est un peu comme un capitaine d’équipe de foot ball. Il porte la grande responsabilité d’ assurer une bonne organisation des ministères en vue d’atteindre les assignations qui lui ai fixé. C’ est un ingénieur  et homme politique de la Rdc de. Il a bénéficié dans un laps des temps dans cette mandature dit d’alternance au pouvoir de deux ordonnances. Nommé, le 3 juin 2019 comme directeur de la Gécamines et le 15 février 2021 comme premier ministre, chargé de former un nouveau gouvernement.

Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge est originaire de la province du katanga, né le 4 Aout à paris (France). Fils de Faustine Mwansa et de Stéphane Lukonde Kyenge; une figure emblématique de la politique katangaise assassinée en 2001.

Études

Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge est diplômé en chimie industrielle de l’Institut Technique de Mutoshi à Kolwezi dans le Lualaba depuis 1996.  En 2000, il décroche un deuxième diplôme en Informatique, technique de l’Information en Afrique du sud puis un autre titre toujours en chimie mais cette fois là option Inorganique et Métallurgie à l’université de Lubumbashi.

Il est également bénéficiaire des stages de formation qu’il a effectué à la Gécamine précisément à Luilu à EMT Likasi Shituru, à l’Usine de Lubumbashi, ainsi qu’à Nzilo et à la SINTEXKIN.

Carrière professionnelle

La carrière professionnelle de Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge débute en Afrique du Sud à Multichoice Africa avant de rentrer au pays en 2001 où il œuvre dans le secteur Minier jusqu’en 2004 dans un projet de partenariat Gécamines–Edina et Triples K sur les sites de Kamwale, Luisha et Kabolela.

Son parcours professionnel s’est également enrichi en 2005 en tant que gestionnaire d’une usine de cuivre : Small Mineral Services puis consultant dans plusieurs sociétés privées œuvrant dans le secteur minier : Métal mines, Huashin, Rubamin pour ne citer que celles-là.

Carrière politique

Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a été sous la présidence de Joseph Kabila député et ministre des Sports, poste qu’il abandonna en 2015 au profit de la position avait son parti l’avenir du Congo « ACO » aux cotés d’autres forces politiques.

Quelques mois avant les élections de 2018, il s’était désolidarisé de compagnons de luttes, les regroupements dont Moise Katumbi est président pour soutenir, Félix Tshisekedi au sein du rassemblement de l’opposition, puis lors de sa candidature à la présidentielle 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *