BONNE OPÉRATION AU GUICHET UNIQUE DE LA DGDA KIN VILLE POUR LE MOIS D’AVRIL 2017: Plus de 26 000 000 000 F.C des recettes!

Par Julien Ntabaza

26 000 000 000 de F.C ! C’est le chiffre score des recettes douanières réalisées au mois d’avril par le guichet unique de Kin-ville. Un exploit rendu possible grâce à l’abnégation de son chef de bureau, Nobert Lushombo Lwa-Baguma. Ce dernier a bénéficié de la collaboration du receveur principal et du receveur coordonnateur. Ce trio a mis en place une bonne politique doublée d’une franche collaboration pour parvenir à cette réalisation grandeur nature. De quoi réjouir le Directeur général de la DGDA, Déo Rugwiza qui lui a accordé sa confiance. Soucieux de doter la République des moyens de sa politique, le trio Lushombo-Mulumba-Lema promet de faire mieux au moi de mai. Question de se maintenir en tête des bureaux provinciaux des recettes douanières. Mais, une chose est de tenir le leadership dans ce domaine. Le garder en est une autre. Toutefois, très optimiste, le receveur coordonnateur Dany Lema révèle que tout est sur la bonne voie pour dépasser les performances du mois d’avril.

Cependant, il sollicite l’élaboration d’un cadre juridique et d’adaptation à l’évolution des réalités sociales et de modernité. En effet, avant l’arrivée de ce trio en 2016, les recettes douanières de Kin-ville connaissaient une chute libre. Le défi consistait à renverser la tendance. En bon coach, Déo Rugwiza a fait appel à la perspicacité de Lushombo. Avec ses deux plus proches collaborateurs, Lushombo travaille sans relâche. Il s’est toujours montré à la hauteur de la confiance que le DG lui a faite. Cela est à la base de la maximisation des recettes depuis une année. Pourtant, le guichet unique de Kin-ville n’entend pas en rester là. Il continue son travail pour améliorer davantage les recettes.

Ce qu’ il faut savoir du Guichet unique de la DGDA Ville Kin
Pour le receveur coordonnateur représentant personnel du receveur principal, Dany Lema, le guichet unique de la ville de Kinshasa est tout d’abord un bureau de douanes. Et, un bureau de douanes se définit selon le code des douanes, comme un endroit où l’on accomplit des opérations de dédouanement. Il faut noter que tous les bureaux de la douane n’accomplissent pas forcément les opérations de dédouanement. Ex : la Régideso. Elle dispose de plusieurs endroits à travers le pays. Mais il y a des endroits aménagés pour le payement des factures. A la Régideso, on les appelle «agences». Le seul endroit approprié pour payer les factures de la Régideso, c’est l’agence. Il en est de même aussi pour le concept bureau de douanes. C’est seulement dans les bureaux de douanes que l’on accomplit les opérations de dédouanement. Donc si vous avez votre véhicule, une marchandise quelconque à dédouaner vous devez vous orienter vers un bureau de douanes. Il faut savoir que la DGDA a plusieurs bureaux de douanes. Et ici nous sommes dans la ville province douanière de Kinshasa. Cette dernière dispose de 3 bureaux de douanes à savoir le bureau de douanes du guichet unique Kin-ville (le plus grand d’ailleurs de bureau de douanes), le bureau de douanes du SEP Congo et le bureau de douanes du Beach Ngobila. Le bureau de douanes guichet unique de la Dgda Kin-ville a un responsable. Il est le chef de bureau qui coordonne. Le bureau des recettes est le coeur même du guichet unique. Il est patronné par un receveur principal. Pour le cas d’espèce, c’est Mulumba Bialuanga. Il est secondé par un receveur coordonnateur adjoint.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *