Rdc/Politique: Le Programme de Sama outre l’insécurité et consorts, c’est aussi l’agriculture!

Le programme d’action du gouvernement Sama place le tempo plus haut dans le secteur agricole. C’est de la revanche du sol sur le sous-sol. Une touche particulière de la vision du président Félix Tshisekedi que le Premier ministre Sama Lukonde veut appliquer dans le sens de la diversification de l’économie congolaise longtemps dépendante des ressources minières.

Par la rédaction

Pour ce faire, le chef du  gouvernement a propose de mettre en œuvre une politique d’industrialisation dans l’ensemble de ce secteur pourvoyeur des richesses et d’emplois. Cela implique la promotion des coopératives agricoles paysanne et de créer une véritable banque de crédit agricole pour financer le développement de ce secteur, relancer l’agriculture vivrière,  industrielle et pérenne ainsi que la pêche et l’élevage.

Le Premier ministre promet d’appliquer le Plan directeur d’industrialisation dernièrement conçu pour redynamiser ce secteur. Ce Plan, d’après Sama Lukonde, permettra de consolider la base industrielle, en favorisant une plus large transformation locale des produits agricoles, de pêche et d’élevage, de même que l’implantation des parcs agro-industriels et des zones économiques spéciales.

Le gouvernement, a, en outre, sollicité de la chambre basse du Parlement, l’accélération du processus d’adoption de la proposition de loi modifiant et complétant la loi portant principes fondamentaux relatifs à l’agriculture.

Avec le 80 millions d’hectares de terres arables, la République démocratique du Congo dispose de plusieurs atouts à faire valoir dans le secteur agricole et changer le discours de la famine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *