Marché de la liberté : Ngobila appelé à désigner les nouveaux animateurs selon les critères de compétences!

A en croire le mémo des travailleurs du marché de la liberté du 14 mai 2021, adressé au gouverneur de la ville de Kinshasa, après avoir pris acte de la déchéance par l’Assemblée provinciale de Kinshasa de tout le comité de gestion que dirigeait Mme le directeur général, Fatuma Mangaza, ils en appel à privilégier la paix sociale et la concorde.

Par la Rédaction

Les Travailleurs du Marché de la Liberté demandent au gouverneur de la ville de Kinshasa et tutelle administrative de ce Marché, Gentiny Ngobila de bien vouloir recourir à l’expertise interne au sein du Marché de la Liberté dans la désignation de nouveaux animateurs ou gestionnaires en remplacement de l’équipe déchue. Ce, en optant pour la compétence, l’équité, la moralité et le management. Plutôt que de reprendre le tout à la case de départ avec accès aux antagonismes suicidaires et destructeurs comme naguère.

Ils (travailleurs marché de la liberté dont 150 signataires dudit mémo) souscrivent à la vision du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, celle de la dépolitisation des établissements publics.

En outre, ils sont d’avis que, en réservant oreille attentive à cette démarche, le gouverneur de la ville va devoir créer les conditions propices d’une paix durable et de l’harmonie sur base non politique ou tribale au sein de cet espace commercial.

Noter que ce marché urbain construit à la Tshangu par feu Président Laurent Désiré Kabila, et ayant ouvert ses portes au public en 2003, utilise des agents et cadres qui sont restés actifs pendant 18 ans de carrière, se spécialisant alternativement dans tous les départements que contient cette entité. S/é Porte-parole et chargé de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *