Rdc/économie-transport aérien: Jean-Marie Kalumba appelle les compagnies d’aviation à réduire les prix des billets

Le ministre de l’Economie, Jean-Marie Kalumba, a décidé, à l’issue d’une réunion de plus de 5 heures, jeudi 27 mai 2021, entre Yuma et les opérateurs du transport aérien, notamment de réduire de 50 pourcent les prix de billet.

La Rédaction

Dores et déjà le ministre de l’Economie nationale est invité à prendre un arrêté fixant le nouveau tarif du billet d’avion des vols domestiques pour formaliser sa décision de réduction des prix.

Le nouveau tarif donc doit tenir compte de prélèvements fiscaux et parafiscaux rationnels dans la nouvelle grille tarifaire.

A titre indicatif, le prix du billet Kinshasa – Kisangani va connaitre une baisse de 340 à 192 USD ; alors que celui de Kinshasa – Kindu passe de 300 à 185 USD, rapporte le procès-verbal signé par la FEC et la partie gouvernementale, représentée par Jean-Marie Kalumba, ministre de l’Economie nationale.

Noter que depuis sa nomination à la tête du ministère de l’Economie, Jean-Marie Kalumba Yuma, s’est inscrit dans la facilitation, mieux, la simplification des équations difficile du vécu quotidien des congolais dans le sens de baisser les prix des biens et services, du coût de voyage par voie aérienne dans le réseau domestique son cheval de bataille etc.

Il faut souligné que ce compromis est un motif de satisfaction pour le Président du Comité des transporteurs aériens à la FEC, Sengamali et Madame Gueda Yav, patronne de la compagnie Mwant Jet.
Ces deux acteurs du secteur de transport aérien ont salué chacun, cette entente qui met tout le monde d’accord.

« Il y a eu des concessions de part et d’autre. Autant les compagnies aériennes ont fait des compromis, autant pour le ministre s’est engagé au nom de l’Etat, de rester attentif aux doléances de compagnies aériennes. Chacune des parties s’est engagée à rester attentive au besoin de la population », a déclaré le Président du Comité des transporteurs aériens à la FEC, Sengamali.

La patronne de la compagnie Mwant Jet, Gueda Yav se dit satisfaite des résolutions prises dans cette réunion.

« Je suis encouragée de voir qu’on a obtenu des promesses pour nous aider à améliorer nos prix et mieux servir les passagers dans toute la République. On a tenu compte de chaque spécificité, chaise destination. Nous avons la promesse de voir baisser certaines taxes et la disponibilité de carburant à l’intérieur du pays, ce qui nous a souvent pénalisé dans la fixation de prix », a dit la patronne de la compagnie Mwant Jet.

Rappelons par ailleurs que le ministre congolais de l’Economie, Jean-Marie Kalumba Yuma, avait lancé, le 10 mai 2021, des pourparlers avec les opérateurs du transport aérien dans l’objectif de procéder à l’évaluation de l’arrêté de 2015 qui fixe le tarif sur le réseau domestique.

Durant quatre jours, les opérateurs du secteur de transport aérien se sont penchés sur ce dossier pour trouver ensemble des pistes de solution concernant une tarification conforme à la loi.

Il a été fait un constat selon lequel les tarifs pratiqués s’écartent considérablement des tarifs édictés par l’arrêté de 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *