JM de l’Environnement/lutte contre le réchauffement climatique: Elysée Bokumwana met la main dans la patte!

Le Vice-ministre du Budget, Elysé Bokumwana, n’ as pas hésité un seul instant de mettre sa main dans la lutte contre le réchauffement climatique. Il a soutenu le projetr d’1 Milliard d’arbres à implanter d’ici 2023. C’était au cour de la cérémonie du lancement de ce projet à Kinshasa, samedi 5 juin 2021.

Les décideurs

Le Monde entier célèbre le 5 Juin de chaque année, la Journée Mondiale de l’environnement. La journée avait été initiée en 1972. Une initiative des Nation-unies. Objectif visé est d’éclairer l’opinion publique et donner aux individus, aux entreprises et aux collectivités le sens de leurs responsabilités en ce qui concerne la protection et l’amélioration de l’environnement.

En République démocratique du Congo « RDC », ce rendez-vous a été scrupuleusement respecté à travers une cérémonie organisée à l’Institut Bobokoli dans la Commune de Ngaliema par le Ministère de l’Environnement et Développement durable que dirige Madame Ève Bazaiba.

Étant conscients que la protection et l’amélioration de l’environnement est une question importante, plusieurs membres du Gouvernement Sama Lukonde ,ont pris part à cette Manifestation, parmi lesquels, le Vice-ministre du Budget Elysé Bokumwana Maposo, qui représentait le Ministre d’État, Ministre du Budget Aimé Boji Sangara.

« la restauration des écosystèmes », ce thème Mondial retenu pour la célébration 2021, de la Journée Mondiale de l’environnement, a permis à la Vpm Ève Bazaiba, lors de son discours de circonstance de faire la promotion du projet (1 Milliard d’Arbres à l’horizon 2023), initié par le Chef de l’État Félix Tshisekedi, afin de lutter contre le réchauffement climatique, « qui constitue une menace pour les populations de la RDC », a souligné le numéro Un du Ministère de l’Environnement et développement durable.

Partageant ce souci majeur, le Vice-ministre du Budget Elysé Bokumwana, a répondu favorablement au vœu exprimé par le Premier Citoyen de la République, en procédant à la plantation d’un arbre dans l’enceinte même de l’Institut Bobokoli. Un geste très remarquable qui exprime son engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Étaient également présents à cette cérémonie, le Ministre de la justice, le Ministre des finances, les ambassadeurs de la Grande-Bretagne, de la Belgique(…).

« Notre action en faveur du climat et de l’économie verte n’est pas simplement une nécéssité, mais plutôt une urgence et une obligation pour un avenir pacifique et durable ». s’était exprimé le Président de la République Félix Tshisekedi du haut de la tribune de la 75ème Assemblée Générale de l’ONU.

Le Premier Ministre Sama Lukonde et toute son équipe gouvernementale, ont donc la grande charge d’accompagner le Chef de l’État dans cet engagement ferme en vue d’attenuer les effets du changement climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *