Monde/Conseil de sécurité de l’ONU: Félix Tshisekedi renonce la candidature de la RDC

Le président de la République démocratique du Congo « RDC » a décidé d’abandonner la candidature de ce pays comme membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2022-2023. C’est un communiqué du vice-Premier ministre des affaires étrangères, Christophe Lutundula, publié, lundi 7juin, explicitant les raisons fondamentales de cette option.

Les décideurs

A en croire ce communiqué, le Chef de l’Etat a décidé de retirer la candidature de la RDC après concertation avec certains de ses pairs ainsi qu’avec le président de la Commission de l’Union africaine.

Noter que la RDC était candidate à ce poste avec le Gabon, dont la candidature est soutenue par l’Union africaine. Le siège de membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU est réservé à l’Afrique centrale à partir de 2022.

Signalons par ailleurs que le Conseil de sécurité des Nations Unies est composé de cinq membres permanents (Chine, États-Unis d’Amérique, Fédération de Russie, France et Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord) et de dix membres non permanents, élus par l’Assemblée générale pour une période de deux ans. Le Conseil a notamment pour mission de maintenir la paix et la sécurité internationales, conformément aux buts et aux principes des Nations Unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *