Rdc/Politique : Christophe Mboso et Bintou Keita regards tournés vers les élections de 2023!

Le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso et la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-Unies en République démocratique du Congo, Bintou Keita, ont au cour d’un entretien, vendredi 18 juin 2021, passé en revu des questions des élections de 2023 et le retrait progressif de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation au Congo « MONUSCO ».

La Rédaction

A en croire Bintou Keita, lobjectif de la réunion était de faire le point sur les différents sujets que nous avions abordés à l’époque. Il s’agit des relations entre la MONUSCO et l’Assemblée nationale, du processus de préparation des élections de 2023 et la problématique du porte-parole de l’opposition.

La représentante spéciale du SG des Nations-Unies en RD-Congo note par ailleurs qu’une feuille de route sera élaborée pour une sortie graduelle et responsable de la MONUSCO en Rdc telle que souhaitée.

« Nous avons parlé aussi de la question liée à la transition de la Monusco, notamment la préparation de la feuille de route pour une sortie responsable et graduelle de la Monusco. Et cela, avec une échéance qui arrive très vite puisse que ce dossier doit être présenté au Conseil de sécurité au mois de septembre prochain de l’année en cours », a indiqué Bintou Keita.

Bintou Keita promet en outre l’intensification de l’offensive conjointe Monusco-Forces armées congolaises afin de mettre hors état de nuire les groupes armés négatifs qui sévissent dans l’Est de la RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *