Monde/Jeux olympiques:Covid 19 risque de priver les spectateurs à faire le déplacement de Tokyo!

Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août, ont décidé d’autoriser des spectateurs locaux avec une jauge de 50% sur les sites de compétition, et dans une limite maximum de 10.000 personne.

Julien ntabaza/Les décideurs/Rfi

A en croire le communiqué de l’organisation du lundi 21 juin, les compétitions pourraient se dérouler à huis clos si les infections au Covid-19 se multipliaient de nouveau. Et de martelé qu’ il pourra toutes fois avoir la participation du public local aux Jeux olympiques malgré la pandémie de Covid 19.

Des journalistes japonais visitent les installations des Jeux olympiques de Tokyo 2021.
Des journalistes japonais visitent les installations des Jeux olympiques de Tokyo 2021

À un mois pile du début des épreuves, ils ont décidé d’autoriser la présence de 10 000 spectateurs au maximum par site sans toutefois dépasser 50% de la capacité d’un lieu de compétition.

Plus de 2,7 millions de billets seront vendus par tirage au sort. Cependant, les revenus retirés de leur vente seront plus de moitié inferieurs aux 900 millions de dollars estimés avant la pandemie, souligne Frédéric Charles, notre correspondant à Tokyo.

Une décision en outre assortie d’une condition : la situation sanitaire ne doit pas se dégrader dans la capitale d’ici au début de ces JO, déjà repoussés d’un an à cause du coronavirus. « Dans le cas où un état d’urgence ou d’autres mesures prioritaires visant à prévenir la contagion seraient mises en œuvre à tout moment après le 12 juillet 2021, les restrictions liées au nombre de spectateurs aux Jeux, y compris les compétitions sans spectateurs, seraient basées sur le contenu de l’état d’urgence ou d’autres mesures pertinentes en vigueur à ce moment-là », précise un communiqué conjoint.

À noter que fin mars, les autorités locales avaient décidé d’interdire la présence de spectateurs étrangers en raison d’un risque sanitaire jugé trop elevé. Une decision sans precedent dans l’histoire des Jeux olympiques.

Décision sur les Jeux paralympiques au plus tard le 16 juillet

Des directives complémentaires ont par ailleurs été annoncées, à l’issue d’une réunion rassemblent le Comité international olympique (CIO), le Comité international paralympique (CIP), le Comité d’organisation de « Tokyo 2020 », le gouvernement de la métropole tokyoïte et le gouvernement japonais : « Celles-ci stipulent que les masques doivent être portés dans les lieux à tout moment ; parler à haute voix ou crier sera interdit ; la congestion devrait être évitée au moyen d’annonces appropriées; et les visiteurs doivent quitter les lieux de manière échelonnée. Les spectateurs seront invités à se rendre directement sur les sites et à rentrer directement chez eux, et à prendre toutes les précautions nécessaires lors de leurs déplacements entre les préfectures. » Les mesures détaillées seront dévoilées durant les prochains jours.

Concernant les Jeux paralympiques, prévus, eux, du 24 août au 5 septembre, une décision sera prise au plus tard le 16 juillet 2021, une semaine avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques.

Contre l’avis des experts

Suivez toute l’actualité internationale en téléchargeant l’application RFI

Cette décision d’autoriser des spectateurs aux Jeux de Tokyo 2021 va à l’encontre des préconisations des experts. Selon eux, il y a un risque que les deplacements de personnes à l’interieur de l’archipel vers Tokyo et les interactions pendant les Jeux augmentent des contaminations.

Shigeru Omi, le principal conseiller Covid-19 du pays, avait indiqué le 18 juin lors d’une réunion que des Jeux olympiques sans spectateurs seraient « souhaitables » et le moyen le plus efficace de réduire le risque de propagation du nouveau coronavirus durant cette période.

Les organisateurs, eux, estiment que les mesures anti-virus prises jusqu’ici permettent d’assurer des Jeux en toute sécurité. Depuis un an, des matches de baseball et de football ont ete organisés au Japon, attirant au total plus de 5 millions de spectateurs sans créer de nouveaux foyers d’infection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *