Sénat/Clôture de la session de mars: Bahati évoque le recensement avant les élections de 2023!

A en croire le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo lors de son discours de clôture de la session de mars, lundi 28 juin dans la salle des conférences internationales du Palais du peuple, le gouvernement est invité à décaisser des moyens nécessaires pour l’organisation de recensement de la population en vue de la tenue des élections en 2023.

Julien Ntabaza

Le décor des préparatifs des élections qui pointent à l’horizon 2023 déjà planté. Les réformes électorales, la désignation des membres de la commission électorale en vue de la tenue des élections libres, crédibles, transparentes et apaisées doivent s’accélérer. Le souhait est que le gouvernement puisse se préparé en conséquence pour leur effectivité.

Bahati Lukwebo n’a pas manqué de saluer et de féliciter les sénateurs pour le travail abattu au cours de la session de mars, du reste marquée par la recrudescence de la pandémie de Covid-19 qui a touché plusieurs élus des élus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *