Afrique/Grands Lacs : Christophe Mboso favorable aux vaccins contre la Covid-19!

A en croire le président du Forum parlementaire des pays membres de la Communauté des pays d‘Afrique australe « SADC » et speaker de l’Assemblée nationale de la RDC, Christophe Mboso lors de son discours de clôture de la 49ème session du Forum parlementaire de cette organisation régionale tenue par visioconférence, du 25 au 27 juin 202, les Etats membres de la SADC sont invités à éliminer les murs invisibles d’accès aux vaccins contre la pandémie de la Covid-19.

Julien Ntabaza

Christophe Mboso a demandé aux Etats membres de réduire les inégalités d’accès aux vaccins contre la Covid-19, avant d’inviter les gouvernements des pays membres de la SADC à prendre en compte la dimension genre dans les campagnes de vaccination, en facilitant aux femmes l’accès aux vaccins, ainsi qu’ à mettre en œuvre le protocole des pays de la SADC sur la santé et son programme pharmaceutique.

Le speaker de l’ Assemblée nationale de la RDC a en outre appelé les gouvernements des pays membres de la SADC à mettre en œuvre les dispositions de l’ Accord de la Zone de libre-échange continentale africaine « ZLECAF ». Cela impose la création d’un environnement de paix pour les citoyens.

Les parlements nationaux des pays membres de la SADC ont la responsabilité de former les élus du peuple sur leur mandat législatif et le contrôle parlementaire dans une zone SADC plus inclusive et équitable.

Sur la liste des résolutions et recommandations de la 49 ème session du Forum parlementaire de la SADC, Christophe Mboso a ajouté l’encouragement adressé aux parlementaires des pays de la SADC à amener les femmes à participer au commerce, la promotion de la politique susceptible d’amener les femmes à faire face à différents défis, le développement des infrastructures favorisant le travail dans les postes frontaliers et les routes, et la gestion des NTIC dans les postes frontaliers entre les Etats.

Le président du Forum parlementaire de la SADC a, en outre, exprimé le vœu de voir les gouvernements des pays membres de la SADC assurer le renforcement des capacités du personnel des postes frontaliers et la rationalisation des visas unifiés, afin de garantir la circulation des personnes et leurs biens.

Il a enfin demandé aux parlements nationaux des pays de la SADC de soumettre les résolutions et recommandations de cette session au secrétariat exécutif de la SADC et aux ministères nationaux concernés par chaque question.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *