Rdc/Promulgation loi CENI : Félix Tshisekedi choisit le chemin des contestations!

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a finalement promulgué, le 3 juillet, tel quel, la loi portant organisation et fonctionnement de la commission électorale nationale indépendante « Ceni ». Cette nouvelle loi est très contesté par une frange d’opposants pro-Martin Fayulu. Elle est reprochée de renforcer la politisation du bureau en lieu et place de dépolitiser ce bureau pour des élections apaisées, crédibles, transparentes et démocratiques.

Julien Ntabaza

Les voix s’étaient levées aussi bien du coté des princes de l’églises, des opposants, cadres, intellectuelles et des organismes internationaux dont la Monusco pour exiger la dépolitisation de la centrale électorale de la Rdc. Ces avis et considérations n’ont pas été rencontré. In finé la loi est passé avec toutes les options de politisation et renforcement de la main mise du pouvoir dans le processus. Tel est le choix opéré par Félix Tshisekedi pour justement s’offrir contre toute attende du peuple un second mandat.

Cette loi avait été respectivement adoptée le 4 juin à l’Assemblée nationale puis le 11 juin dernier en seconde au Sénat, avant que la Cour Constitutionnelle la déclare conforme à la constitution le 1er juillet.

Sa promulgation est passé à travers une bande d’annonce sur la chaine nationale, la RTNC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *