Rdc/Société – Construction poste électrique 220 kv à Kinsuka : Félix Tshisekedi pose la 1ère pierre!

Le président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi, a posé, mardi 27 juillet, la première pierre marquant le début des travaux de construction du poste 220kv à Kinsuka et réseaux de distribution associés. C’est un grand projet. Il complète la centrale hydroélectrique de Zongo II.

Julien Ntabaza

Les travaux seront exécutés par la SNEL en partenariat avec l’entreprise chinoise Shanghai  Electric. Durée des travaux, deux ans. Ce poste va recevoir, en effet, à terme, 150 MW produits par la centrale hydroélectrique de Zongo II dont les travaux sont complètement achevés depuis 2018.

Il faut signaler que 2 millions d’habitants sont répertoriés bénéficiaire de cette énergie électrique. C’est sur ce site du poste à Kinsuka que Félix Tshisekedi a procédé au lancement desdits travaux de construction.

Signalons par ailleurs que la démarche vise l’amélioration de la desserte en électricité dans la ville de Kinshasa, spécialement dans les communes de l’Ouest de la capitale.

Le directeur général de la SNEL, Jean-Bosco Kayombo, a, dans sa prise de parole, remercié le Président de la république Félix-Antoine Tshisekedi à travers qui la coopération sino-congolaise, a été autorisé de financer avec Exim Bank China la réalisation des travaux.

Jean-Bosco Kayombo indique en outre que les 150 MW de Zongo II vont améliorer le réseau de distribution de Kinshasa dont les besoins sont estimés à 1260 MW alors que la desserte actuelle est de près de la moitié seulement.

Quant à l’entreprise chinoise Shanghai Electric, son représentant a précisé que le poste de Kinsuka sera l’un des plus grands postes électriques de Kinshasa. Il couvrira le premier réseau de distribution automatisé du pays.

Ces propos ont été corroborés par l’ambassadeur de Chine en République démocratique du Congo qui voit, en ce projet, l’excellence des relations de coopération sino-congolaise.

Considérée comme le premier partenaire de la RDC, la Chine est, selon son ambassadeur, résolument engagée à entretenir un partenariat gagnant-gagnant avec la RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *