Rdc/Développement – ANSER : IDESBAL CHINAMULA fait parler ses œuvres !

Le train d’électrification des milieux périurbains et ruraux conduit des mains de maître par le directeur général de l’agence nationale d’électrification et services énergétique en milieu rural et périurbain « ANSER », Idesbald Chinamula, a quitté la gare, du vendredi 7 août, lors de lancement d’éclairage public par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, au quartier Mikondo faubourg à N’djili Brasserie.

Julien ntabaza

Eclairage public

Dans sa prise de parole, le Directeur Général d’Anser, Idesbald Chinamula,  a loué l’implication personnelle du chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Et de souligner sa détermination à améliorer la desserte en eau et en électricité dans les milieux ruraux et périurbains.

Idesbald Chinamula fait parler ses œuvres. En bon père de famille, il a mis à contribution les fonds ou donation présidentielle en faveur du projet  » Mwinda Epela ». Et aujourd’hui la lumière apparaît.

Noter que ANSER entend étendre ce projet au profit de près de 12.491 ménages couvrant 42 villages avec un Portefueille énergétique de 1689 KWc en phase test.

Signalons par ailleurs que dans les prochains jours ANSER construira une centrale photovoltaïque à Menkao et à Walungu dans le Sud Kivu.

Il bénéficie du soutien sans faille de l’initiateur de ce projet, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui s’est deplacé personnellement en début de soirée pendant que la nuit tombait à Mikondo pour se rendre compte de l’effectivité de ce projet réalisé en 45 jours par l’entreprise Solektra, partenaire de l’Anser.

La phase test s’est déroulée avec succès sur un tronçon de près de 2 km sur cette artère de N’djili Brasserie éclairé par l’énergie solaire obtenue grâce aux panneaux photovoltaïques optiques.

Les experts de Solektra révèlent que leur technologie a déjà fait ses preuves dans une dizaine des pays africains .

Le directeur général de Solektra, Samba Bakili , a indiqué qu’après la signature d’un mémorandum d’entente avec l’Anser, son entreprise a réussi à faire fabriquer localement les poteaux , à former les jeunes du quartier qui les ont installés, à ramener de l’étranger les composantes de base et à installer ces lampadaires publics.

Le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila présent à la cérémonie, il
a fait part de sa satisfaction de voir aboutir ce projet qui participe à la réduction de poches noires , sources d’insécurité dans la capitale congolaise.

Cette cérémonie illustre de façon significative votre souci d’améliorer les conditions des vies des congolais « , a déclaré le gouverneur de la ville de Kinshasa devant le président de la république et d’ajouter  que « l’électrification des quartiers périphériques de Kinshasa favorise aussi l’émergence d’activités économiques (Gentiny Ngobila).

Ladite cérémonie intervient près de deux semaines après le lancement , par le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, des travaux de construction du poste électrique de Kinsuka dans la périphérie Ouest de Kinshasa devant recevoir toute la production énergétique de la centrale hydroélectrique de Zongo II.

Parallèlement à ces efforts d’améliorations de la desserte en électricité dans la ville de Kinshasa , la Regideso d’emploi aussi a finaliser les travaux de construction des deux nouvelles de captage et traitement d’eau dans la commune de Ngaliema et dans la commune de N’djili.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *