Rdc/Culture-musique : Héritier Watanabe s’envole pour une carrière solo!

C’est parti. Héritier Bondongo KABEYA dit watanabe, autrement mutu na tembe se lance dans une carrière solo après 16 ans de formation au sein du groupe Wenger Musica maison mère. Il sort son tout premier single B.M. puis l’album retirada et en suite mi ange mi démon. C’est l’une de meilleurs voix dans le microcosme musical qui prend son autonomie.

Julien ntabaza

L’heure avait bel et bien sonné. Il était plus temps pour que le cadet du clan Wenger Musica maison mère, le tenoriste Héritier wata puisse sorti du toit parental « Wenger Musica maison mère » afin de faire sa vie ailleurs comme un adulte.

C’est fut un vent. Comme celui de la pèrestroïka.Tout musicien voulait réaliser son rêve. Celui de faire son propre album. Il y avait deux possibilités, soit obtenir la bénédiction du patron de l’orchestre pour le réaliser, au cas contraire, prendre le risque de quitter le groupe pour prendre ses responsabilités. Héritier wata a pris la deuxième option, heureusement pour lui ça marcher. Comme le Fally Ipupa et autres. Et il en est sorti la tête. Un coup et une flamme.

Son single B.M, l’album retirada et mi-ange mi-démon ont fait danser les amoureux de la chanson congolaise. Il en a même eu des prix à l’international pour ses œuvres.

Biographie et parcours de l’artiste


Surnom
Boss Live, Goga, Monsieur le chanteur, James Bond 007, La Pulga, Totò Riina, Cosa Nostra
Nom de naissanceHéritier Bondongo Kabeya
Naissance29 août 1982 (38 ans)
Kinshasa République démocratique du Congo
Activité principaleChanteurauteur-compositeur-interprète
Genre musicalRumba congolaisendombolosoukousworld musicpop
Années activesDepuis 1999
LabelsObouo Music (depuis 2015)Because Music (depuis 2015)
InfluencesDebaba, Papa WembaJB Mpiana

modifier

Héritier Watanabe (de son vrai nom Héritier Bondongo Kabeya), né le 29 août 1982 à Kinshasa (République démocratique du Congo), est un chanteurdanseur et auteur-compositeur-interprète congolais. Il se fait connaître grâce à son intégration au sein du groupe Wenge Musica Maison Mère de Werrason durant 16 ans, jusqu’à sa démission en 2015.

Il signe en 2015 avec Obouo Music, label du producteur ivoirien David Monsoh, et sort son premier single B.M, le 13 juillet 2016[1] récompensé Meilleur chanson de l’année aux Hapa Music Awards aux États-Unis. Son premier album Carrière d’honneur – Retirada est publié le 10 novembre 2016.

Le 26 février 2021, il sort son deuxième et double album intitulé Mi-ange Mi-démon, tout simplement moi dont la première partie Tout simplement moi (Mi-ange) est publié le 18 décembre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *