Rdc/Politique-Mise en place Ceni : Et si l’on puisait dans l’Islam ou l’armée du salut pour départager l’église catholique, l’ECC Vs les églises de réveil!

Editorial de Julien ntabaza

A la lumière des positions catégoriques des confessions religieuses sur la désignation des membres de la commission électorale nationale indépendante « CENI » et des disputes politiques interminables, l’armée du salut et l’islam sont invitées à sauver les meubles. Ces deux confessions religieuses n’ont jusqu’ici présidé à la présidence de cette institution.

L’histoire des élections bâclées risque de se répéter en 2023 si l’on ne règle pas cette question des six confessions religieuses contre deux autres. C’est maintenant ou jamais. L’entérinemment qui devrait avoir lieu depuis bien longtemps se fait attendre. Dans l’entre-temps, les jours passent et le temps n’attend pas. Visiblement l’inévitable, le retard est là. Le travail, le calendrier en mode pause. Le président sortant Naanga n’attend que son remplaçant.

Le nouveau bureau de la Ceni aura beaucoup de travail à faire dans le contexte d’identification des congolais à travers l’ensemble du territoire national, le fichier électoral à mettre à jour, revoir et adapter le calendrier électoral, l’enrôlement de nouveaux majeurs sans oublier les questions logistiques et les moyens à mettre à sa disposition pour faire le travail.

L’histoire des élections en RDC nous renseigne bien que les résultats publiés n’ont jamais reflèté les vérités des urnes à cause des mains noires derrière les animateurs de cette machine. Choisis et parrainépour justement obéir aux dicta de ceux là. C’est sur terrain que l’église catholique, l’ECC s’affrontent avec les confessions religieuses dit les églises de reveil. Pour les départager et faire avancer les choses bien que le retard est déjà enregistré, il serait intelligible de puiser dans l’islam ou armée du salut des personnages intégrés afin d’apaiser les esprits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *