Rdc/Politique – Budget : Aimé Boji invité à finaliser l’avant-projet le plus tôt possible!

A en croire le premier ministre, Sama Lukonde Kyenge, lors du conseil des ministres ( la dix-huitième réunion du conseil des ministres) par visioconférence, vendredi 3 septembre, le ministre d’état en charge du budget, Aimé Boji Sangara invitait à finaliser l’avant-projet à soumettre dans la prochaine réunion.  C’est le représentant personnel du président de la République (empêché), Sama Lukonde qui a présidé cette réunion. La Troïka stratégique, la rentrée parlementaire de septembre, l’exploitation illicite des mines dans le Sud- Kivu et le retour des congolais bloqués en d’Inde sont là les points développés.

La Rédaction

Dans son mot de circon,stance, le Premier ministre, Sama Lukonde, a fait le point au conseil des travaux de la Troïka Stratégique, tenue, jeudi 2 septembre dernier. Cette troika réunissait autour de lui les ministres en charge du Budget et celui des Finances ainsi que la gouverneure de la Banque centrale du Congo(BCC). 

Sama Lukonde a martelé la convenance de la troïka d’observer scrupuleusement le Plan d’engagement budgétaire trimestriel pour le maintien du cadre macro-économique.

Concernant la rentrée parlementaire, prévue le 15 septembre prochain, Sama Lukonde rappele aux membres du gouvernement que la session de septembre est une session budgétaire. Le parlement attend voir le gouvernement venir lui présenter le projet de budget pour l’exercice 2022. De ce fait, le ministre du budget est appelé à finaliser l’avant-projet à soumettre au prochain Conseil des ministres. 

S’agissant de l’exploitation illicite des mines dans le Sud- Kivu, le Premier ministre exige les ministres sectoriels à sévir contre les auteurs de cette pratique qui, selon lui, est facilitée par la présence des groupes armés.  

Quand au retour des congolais bloqués en Inde, le chef de l’exécutif exhorte les ministres concernés de travailler pour faciliter le retour de ces congolais au pays. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *