Rdc – relance service national, vente des produits agricoles aux camps militaires : Félix Tshisekedi place le tempo!

Le Président de la République démocratique du Congo « Rdc »,  Félix-Antoine Tshisekedi, a lancé, dimanche 12 septembre, au camp colonel tshatshi devant les officiers généraux  et supérieurs  des Forces armées  de la République démocratique du Congo (FARDC) et de la Police nationale congolaise(PNC), la vente des produits agricoles made in service national de la Rdc aux cantines dans des camps militaires en faveur des militaires et des policiers. Félix Tshisekedi place le tempo. Il s’agit du prix de ces sacs de farine de maïs de 25 kilos. Le prix est fixé à 18 000 FC soit 9 USD.

Les décideurs/R.O

Les camps Tshastshi, Badiadingi, Kabila, Lufungula et CETA, sont repertoriés dans un premiers temps comme points de vente pour la ville de Kinshasa. A Lubumbashi, les militaires et policiers sont appelés à s’approvisionner aux camps Est et Kimbembe.

Ces farines de maïs sont de la récolte de la dernière  saison au Centre Laurent Désiré Kabila ( ex Kaniama-Kasese) et Lovo dans le Kongo-Central. Le président Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo avait decidé dès sa prise de fonctions de s’investir pour une armée forte. Cela passe passe par la formation, l’éducation, la santé, le logement, la restauration etc. A ces jours les efforts sont déployés pour rencontrer toutes ces problématiques.

A en croire le commandant de la garde Républicaine, le général- major Christian Tshiwewe,  cette initiative du Chef de l’Etat qui participe à l’amélioration  de la situation sociale des hommes des troupes est à louer et les soldats le remercie.

« Ce geste de bienveillance  du couple  présidentiel s’ajoute aux précédentes réalisations au profit des militaires et leurs dépendants notamment la réhabilitation des écoles, l’adduction d’eau potable, l’éclairage public ainsi que l’érection d’un hôpital de référence dans les Camps militaires », a-indiqué le général-major Christian.

Le commandant du Service national très satisfait de l’implication du Chef de l’Etat dans la relance de ce service paramilitaire créé  en 1997 par le président Laurent-Désiré Kabila.

Noter que la production  devrait s’accroître lors des prochaines saisons culturales  à  Kaniama- Kasese et à Lovo.

Signalons par ailleurs que ces résultats obtenus font suite aux moyens mobilisés par le président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, mis à la disposition au Service National.

Le service national en outre fait de l’encadrement et la professionnalisation de plusieurs centaines de jeunes délinquants venus en 7 vagues de Kinshasa.

Le chef d’état-major général des FARDC, le général d’armée Célestin Mbala a salué  cette action salvatrice pour les hommes des troupes et ceux engagés  aux opérations.

Tout en félicitant  le Service national, il a émis  le vœu de voir s’accroître la production afin de servir toutes les garnisons militaires du pays.

Après la visite des lieux, le Président de la République  a instruit les services des ventes de veiller à l’accès  équitable  de toutes les familles à ces produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *