Rdc/Politique : Collision Eglise Catholique -pouvoir, les enseignants paient le pont cassé !

Les enseignants de deux écoles catholiques viennent d’être désactivés de la fiche de paie. Motif, refus de donner cours et absence.

Julien ntabaza

Il s’agit là en effet des enseignants du collège Boboto et du lycée Bosangani de Kinshasa, toutes deux des écoles conventionnées catholiques. La décision de les désactiver de la fiche de paie est tombé jeudi 7 octobre 2021 sur proposition du secrétariat général de l’EPST. Ce dernier faisait la ronde et inspection avec les conseillers au ministère et le Dircaba du ministre Tony Mwaba dans ces écoles dont les enseignants sont en grève depuis le lundi 4 octobre, jour prévue pour la rentrée scolaire 2021-2022. dans des écoles.

Visiblement un bras de fer sans fin qui s’observe entre l’église catholique et le pouvoir sur la problématique de la gratuité de l’enseignement en Rdc.

Les deux parties devraient se mettre au tour d’une table pour justement discuter et trouver le juste milieu afin d’éviter aussi bien aux élèves, qu’aux enseignants et aux parents, berf. au pays des préjudices à son développement. L’église catholique qui a plus d’écoles que le gouvernement n’est pas d’accord de la manière de lancer cette gratuité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *