Rdc/Développement – Projet Kin Elenda : Sama Lukonde pose la première pierre!

Le premier ministre, Sama Lukonde Kyenge, a posé, jeudi 11 novembre courant, la première pierre marquant le lancement des travaux au Centre de formation de la REGIDESO 2007. Cela rentre dans le cadre du projet Kin Elenda.

Julien ntabaza

C’est parti pour Kin Elenda. Un gigantesque projet de développement multisectoriel et de résilience urbaine de la ville de Kinshasa. C’est la Banque mondiale qui finance ce projet à hauteur de 500 millions de dollars américains. Il vise à transformer et à faire de la capitale de la République démocratique du Congo, la plus grande mégapole du monde. Ce projet va donc permettre le renforcement des capacités institutionnelles de gestion urbaine de 5 communes à savoir la commune de Lemba, de Matete, de Limete, de Kisenso et de N’djili. En outre il va contribuer à l’amélioration des services sociaux de base, et arrêter les têtes d’érosions.

Kin Elenda est un projet salvateur et porteur de 170.000 emplois, qui va concomitamment ouvrir des perspectives socioéconomiques à la population kinoise, mais aussi toucher et soulager la souffrance de la population. En plus, il va promouvoir l’inclusion socioéconomique des populations de la cap va procéder acapc

C’est le premier ministre, Sama Lukonde représentant le président de la République a posé la première pierre pour le lancement de travaux de construction de l’usine de traitement d’eau à 15h00, au Centre de formation REGIDESO 2007 situé sur la route Matadi, au quartier Binza Ozone dans la commune de Ngaliema, à l’Ouest de Kinshasa.

Cette cérémonie a réuni plusieurs autorités politico- administratives, militaires et policières, corps diplomatiques et membres du gouvernement, présidents de parlement et membres du cabinet du Chef de l’Etat.

Les principaux acteurs de ce projet sont le gouverneur Gentiny Ngobila, le Ministre d’Etat en charge de l’Urbanisme et habitat, Pius Muabilu Mbayu Mukala en sa qualité de président du comité d’orientation stratégique du projet « Kin Elenda ».

Qui commence bien, fini par la visite des travaux de construction de la première phase du complexe de traitement d’eau.

Noter que c’est en mai dernier que la Rdc et la Banque mondiale avaient procédé à la signature de l’accord de financement de ce projet à impact social visible, adopté au parlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *