Afrique/Coopération : Occ Rdc – RSB, RICA et Rwanda se réunissent en travaux de facilitation des échanges commerciaux !

Le directeur général ad.intérim de l’Office congolais de contrôle « Occ », Gaby LUBIBA MAMPUYA et le directeur général de Rwanda standardisation Board « RSB », Raymond MURENZI, ont ouvert, mercredi 18 novembre, des travaux de facilitation des échanges commerciaux entre la RDC et le Rwanda à l’Hôtel MEMLING de KINSHASA. La démarche vise à amorcer la mise en œuvre du Protocole d’accord de collaboration dans les domaines de la normalisation et de l’évaluation de la conformité négocié en mode virtuel et signé en octobre 2020. Objectif majeur : faciliter le commerce entre  la RDC et le Rwanda, en brisant les barrières non tarifaires d’ordre normatif (normes et/ou règlements techniques antagoniques en particulier).

Jules César Mokonzi

En effet, ces deux chefs d’entreprises de contrôle travaillent conformément aux recommandations de l’OMC sur la suppression d’un certain nombre d’obstacles techniques transfrontaliers stigmatisés par les petits commerçants des deux pays. Ce, dans le soucis de faire réellement du commerce une arme pacifique de croissance économique et de lutte contre la pauvre.

Décidément, s’impose un système concerté d’échange d’informations, d’harmonisation des normes applicables, d’inter comparaison d’analyses/essais, des systèmes d’inspection; de visites réciproques, de partage de formations et plusieurs autres mécanismes susceptibles de soutenir le développement du commerce entre la RDC et le Rwanda.

Noter que les Directions Provinciales de l’OCC au Nord Kivu et au Sud Kivu  participent à ces travaux auxquels prennent part les représentants de plusieurs structures d’exploitation de l’OCC (Laboratoires, Contrôles techniques, Métrologie, Normalisation, Contrôle des Importations) ainsi que de la fonction transverse représentée par le Département Marketing. Après Kinshasa, Kigali devrait abriter dans un meilleur délai le second round de ces travaux dont il y a lieu d’espérer beaucoup pour la facilitation du commerce fondée sur la normalisation et l’évaluation de la conformité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *