Rdc/Budget 2022 : Sama Lukonde table sur 10 milliards US de précisions budgétaire !

Le premier ministre de la République Démocratique du Congo, Jean Michel Sama Lukonde Kyenge porte sur le fond baptismaux devant la représentation nationale le tout premier budget made In Union Sacrée de la nation. Il table carte sur table sur 20.730,1 milliards de franc congolais soit 10 milliards de dollars américain de prévisions budgétaire exercice 2022.

Les décideurs

En effet, le budget de 2022 présente un taux d’accroissement de 41,8%. C’est une loi des finances qui fait bouger positivement les chiffres. Une performance tous azimuts menée des mains de maitre par le premier ministre Sama dans la droite ligne de la vision de l’état des Droits avec les régies financières. Ce, aux regards de dispositifs de la rigueur, de la bonne gouvernance et des bonnes gestions des ressources de l’état avec à la pointe le contrôle de l’inspection générale des finances. Résolument nous sommes passés de 14.620,5 milliards de franc congolais en 2021 à 20.730,1 FC en 2022.

C’est un satisfécit de la nouvelle majorité dite union sacrée de la nation. Les députés nationaux non pas hésité un seul instant de saluer les efforts du gouvernement d’en arriver là. Ce budget a été reçu, jeudi 18 novembre au cour d’une plénière consacrée aux réponses du premier ministre sur les questions des élus du peuple sur le projet de loi budgétaire 2022.

SAMA LUKONDE Explique la loi des finances 2022

Les réponses de Sama Lukonde ont rencontrés les principales thématiques principales de la vie nationale à savoir la sécurité et l’ordre public, les conditions sociales des forces armées et de sécurité, d’ordre social, le secteur de l’enseignement et de la santé, les aspects liés aux investissements et aux secteurs productifs, l’agriculture, la pêche et l’élevage, la problématique de la décentralisation budgétaire, le processus électoral et le recemment.

A en croire Jean Michel Sama, il était laborieux voire irréaliste dans un passé très récent d’oser projeter un Budget à hauteur de 5 ou 6 Milliards.

« Aujourd’hui en tant que Chef du Gouvernement et avec l’apport de tous, en ce compris des élus, je suis fier de défendre devant la Représentation nationale, un projet de Loi de Finances estimé à 10 Milliards des dollars américains » (Sama Lukonde).

S’agissant du budget destiné à la sécurité, iI faut noter que par rapport à l’exercice 2021, les secteurs de la Défense Nationale et de la Sécurité connaissent respectivement des accroissements des crédits de l’ordre de 22,62% et 32,47% ».

Signalons que la défense, a elle même, constitue le troisième poste de dépenses après respectivement l’éducation et la santé.

Il y a par ailleurs d’autres dépenses liées au secteur de la sécurité, considérées comme dépenses de souveraineté, sont exécutées sur d’autres lignes de crédit logées au Ministère du Budget, notamment dans le cadre des charges communes, des dépenses courantes et des crédits centralisés. À ce sujet, votre Gouvernement s’appuiera sur la sagesse des élus du peuple, afin d’assurer l’atteinte de tous ses objectifs, dans le cadre de la sécurisation de notre pays ».

Quand à la réduction du train de vie des institutions, Sama Lukonde reconnait que celle-ci est liée à l’amélioration des conditions de vie de certaines catégories sociales dont nos Forces armées, nos enseignants et autres fonctionnaires de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *