Rdc/Emg-FARDC: Célestin Mbala prêche l’amour et l’unité aux forces de sécurité !

Le chef de l’état-major général des Forces Armées Congolaise « FARDC », le général d’armée Célestin Mbala Munsense, a prêché l’amour, l’unité et l’entente, mardi 18 janvier lors d’une causerie morale au camp Kokolo à Kinshasa à l’endroit des FARDC et la police. Une première parade de l’année pas comme les autres. Elle a réuni les FARDC et la Police nationale congolaise « PNC ». 

Les décideurs

A en croire le numéro un de l’armée Célestin Mbala, le chef de l’Etat vous transmet ses félicitations pour l’amélioration de la sécurité qui instaure dans le pays. Le gouvernement déploie les efforts énormes pour améliorer la situation » de votre travail de sécuriser, restaurer la paix, malgré les difficultés. 

Il faut souligner que l’armée et la police ont des missions qui se complètent afin de maintenir de l’ordre public. 

Célestin Mbala, a en outre, appelé les hommes en uniformes à respecter la loi et à afficher un comportement irréprochable. 

Il a par ailleurs déplorer que les embouteillages qui s’observent ici et là de fois sont provoqués par certains agents de l’ordre qui roulent en contresens. Il leur recommande de respecter le code de la route. Et de poursuivre que la police a le rôle d’assurer et de garantir l’ordre public. Elle a aussi la mission de protéger les institutions et leurs animateurs. La police doit également s’assurer si telle ou telle autre a droit à une escorte ou pas. C’est écrit. C’est à la police de s’assurer.  La police a la mission noble de protéger la population et ses biens. C’est comme cela qu’il y a des sous-commissariats, et d’autres postes de la police. La police a aussi la mission de s’assurer du respect de l’ordre sur la voie publique pour éviter les embouteillages.  

En conclusion, il laisse entendre que ; « Nous avons la mission d’aider la police pour faire respecter les instructions. Beaucoup de ces embouteillages à Kinshasa sont causés aussi par certains membres des forces de l’ordre. Parfois, ils roulent à contresens pour aller plus vite. La loi existe. Il faut que nous aussi nous respectons la loi ».  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *