Rdc/Mines – table ronde : Les acteurs du gouvernement et Ongs mettent à jour la gouvernance minière!

Le gouvernement à travers le ministère des mines réflechissent depuis mardi 24 mai avec un consortium d’organisations non-gouvernementale sur l’amélioration de la gouvernance minière en Rdc. Une table ronde de trois jours pour fignoler les grandes options et lignes maitresses de la bonne gouvernance dans ce secteur.

Julien ntabaza 

Les experts du domaine, représentants de la société civile, des officiels sont invites à debattre sur la problématique de l’amélioration de la chaîne d’approvisionnement des 3T (coltan, cassitérite, wolframite) et l’or, les minerais les plus exploités de façon artisanale.

A en croire ses experts, plus il y a des sites miniers validés « verts », moins il y aura des « minerais conflits». La suite logique en principe serait la facilitation et la commercialisation de produits miniers de la RDC. Le pays va automatiquement peut assisté à un boom des exportations de ses produits miniers.

Il faut soulever que l’ enjeu majeur reste l’accompagnement des opérateurs qui sont dans l’exploitation minière artisanale dans le processus de mutation des coopératives vers des sociétés dites de ‘petites mines’, afin de se conformer aux normes OHADA (Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires).

Un représentant de la société civile laissez extended que l’objectif visé est vraiment de démontrer que « si les dirigeants font du secteur minier un levier de développement en misant sur la bonne gouvernance, beaucoup de problèmes socio- économiques seront résolus».

Cette table ronde dans le secteur minier est consécutive aux travaux amorcés à Bukavu et à Goma l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *