Rdc/Transport fluvial – SCTP : La bête noire se reveille de son sommeil !

La Congolaise des transports et ports (SCTP, ex-ONATRA) relance ses activités de transport fluvial. Elle demarre le trafic fluvial entre Kinshasa-Brazzaville, Kinshasa-Mbandaka-Kisangani,  lundi 11 juillet. Ce, après plusieurs années d’interruption.

Julien ntabaza 

Le bateau ITB Kokolo réhabilité et inauguré officiellement samedi 7 février à Kinshasa. Photo Jean-Pierre Bowule, ministère des Transports

A en croire le sous-directeur du département des ports et trafic fluvial, Armand Osase lors d’un point de presse tenu samedi dernier que l’entreprise reprend le trafic lundi 11 juillet sur les axes «  Kinshasa Brazzaville, Kinshasa Mbandaka et Kinshasa Kisangani ».

Et, c’est avec cargo marchandises sur toutes les lignes.

Un bateau escorté par la marine de surveillance du cote au bord du fleuve Congo, jusqu’ à l’atelier du chantier Naval à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

« Nous avons le MB Luberon pour Kisangani et le MB Nounoungou pour Mbandaka. Ça sera à un bon prix, un prix gagnant gagnant », a souligné le sous directeur Armand

Il demande aux clients par ailleurs de visiter des bureaux de la SCTP déjà ouverts quant à ce.

Noter que la SCTP a disponibilisé, pour la ligne Mbandaka, deux barges cargos pour les marchandises et deux autres pour Kisangani, en plus des barges pour passagers.

Une campagne de sensibilisation est enclenchée en faveur de tous les commerçants aussi bien de Kinshasa que de Brazzaville d’être informé de la reprise du trafic.

La SCPT tient à pérenniser le trafic fluvial après tous les efforts déployés dans sa reprise (réhabilitation des bateaux  MB Luberon et MB Nounoungou).

En outre, elle compte ouvrir la ligne du kasaï.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *