Rdc/Finances : Jean Paul – Nyembo, un nouvel ordre à l’ENF !

Le nouveau management que développe le directeur général Jean Paul Nyembo Tampakanya à l’école nationale des finances « ENF »  porte ses fruits. Le changement s’observe tant sur le plan des infrastructures que des enseignements et des toutes les ressources de cette institution. C’est un coup de maitre. Le génie place ainsi le tempo plus haut. Et la lumière éclaire l’ENF.  Il met a nu l’incompétence de certains responsables. Les réseaux  des fossoyeurs au sein de cette institution sont dementelés.

Julien ntabaza  

En effet, les grandes oeuvres de reconstruction du directeur général Jean Paul Nyembo Tampakanya à l’ENF sont des innovations apportées à l’école. Il s’agit principalement d’un nouveau programme des enseignements, la modernisation des infrastructures, la climatisation des salles, le développement d’un système informatique et des technologies de pointe dans les enseignements (écrans projecteurs), la qualité des enseignants et des enseignements.

Il a par ailleurs instauré une bonne gestion axé sur la rigueur. Le travail se fait sans complaisance. Les agents et cadres sont sévèrement sanctionnés (positivement et/ou négativement) selon les résultats du travail réalisé. Certains par exemple ont été éjectés des postes de responsabilité suite à l’incompétence. D’autres par contre, organisaient de tripatrouillage, voir même faisaient fuiter des examens pour le concours d’admission à cette école d’excellence en vue de favoriser les siens se sont retrouvés dans le filet du Dg Jean Paul Nyembo Tampankanya qui  a iso – facto annulé ses examens.

Décidemment, il recomposa d’autres questionnaires pour déjouer le jeu du Malin joué à l’avance. Cela lui a valu tous les maux du monde. Ils ont emmené leur sale coup à travers les medias pour salir  l’image du dg Jean Paul Nyembo. L’on monte de toutes pièces des faits pour coller à sa gestion. Erreur des stratégies de l’adversaire. Les faits pour lesquels « l’arbre à palabre »; (un journal de la place) a relayé dans une de ses éditions de la semaine finissante sans référence relève malheureusement de simples imaginations. Un vrai théatre de chez. Mieux, un dessin animé du genre Tom et Jerry. Le confrère a pêché sur toutes les lignes.  En publiant cette information sans verification à la source (la forme). C’est un crime grave qu’il a commis contre l’éthique et la déontologie professionnelle. Il tombe sous le coup de diffamation, de calomnie et accusation gratuite punissable par les textes réglementaires et les lois de la République. De ce fait, il s’expose à des poursuites judiciaires.

Signalons en outre que J. P. Nyembo Tampakanya depuis son arrivée à la tête de l’ENF entretienne de très bonnes relations et collabore bien avec sa hiérarchie « le SG aux finances et ministre des Finances). Ses apprenants viennent des régies financières et administrations des finances. En début de chaque année, il renouvelle la peinture, les vitres en aluminium, toutes les salles des classes disposent des vidéos projecteurs écrans pour permettre un bon déroulement des enseignements. Les salles sont équipées en outils informatiques. La formation est sanctionnée par la remise des diplômes sécurisé par la BCC. C’est le ministre des Finances qui procède à la remise des diplômes. Le calendrier du programme des cours est respecté à la lettre.

Noter que l’ENF est une école spécialisée de renforcement des capacités et de perfectionnement des connaissances des agents de l’administration des finances bien identifiés travaillant déjà dans des services. Jean Paul Nyembo a obtenu de son excellence du ministre des Finances un nouveau arrêter modifiant le programme des cours. C’est un nouveau programme mis a jour. Ce, pour rencontrer la vision du président de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *