Rdc/Politique – gouvernement : O’Neige N’sele rentre en politique avec son âme silencieuse !

La vice ministre des finances, O’Neige N’sele MIMPA écrit une belle nouvelle page de sa vie politique. Une histoire de participation aux efforts du changement, de redressement et de développement du pays au sein du gouvernement d’union sacrée de la nation. Elle la fait dans le calme, silence radio sans bruit ni tambours.

Julien Ntabaza 

Madame la ministre O’Neige N’SELE MIMPA est  en effet la première femme à occuper dans l’histoire des gouvernements en Rdc les fonctions de Vice-Ministre des Finances.

C’est la jeunesse qui reprend la relève de la gestion de la chose publique. Elle y met la main avec une touche sans précédente. Le taureau est tenu par ses cornes.

Pour ceux qui ne la connaisse pas, la trentagénaire est très intelligente. Elle a une particularité, celle d’avoir obtenu son diplôme d’État à l’âge de 16 ans, c’était en 2002.

Détentrice d’une Licence en Informatique de l’Institut Supérieur d’Informatique de Programmation & Analyse « ISIPA » à Kinshasa.

A sa sortie de l’Université, elle intègre respectivement les entreprises de la télécommunication, de l’aviation et l’élite de la prestigieuse banque CITIGROUP CONGO.

Elle a assumé en outre des fonctions des responsabilités partout où elle est passée. Mais celle de chargée des Agences du Système des Nations Unies et entreprises multinationales lui a ouvert des portes, d’opportunités et l’a permis à construire un carnet d’adresse très solide.

Elle rejoint plus tard ECOBANK Rdc. La, elle continue à gérer les flux des Agences du Système des Nations Unies, des Institutions Financières, des Bailleurs et partenaires Internationaux ainsi que des grandes entreprises multinationales ;

Elle a également une double maîtrise en Administration des Affaires (Master of Business Administration) et en Management des Universités PARIS PANTHÉON SORBONNE en France et de GEORGETOWN BUSINESS SCHOOL aux Etats Unis d’Amérique ;

Elle dispose donc d’une expérience avérée axée sur les résultats, mais également dans la coopération mettant en relation des partenaires privés et publics en synergie afin de booster l’entreprenariat des jeunes d’une part et ceux œuvrant dans les secteurs porteurs de croissance, d’autre part.

Femme engagée, elle a obtenu un Certificat de la McKinsey Academy Management Program sur la thématique « Unlocking Women Potential ». Elle défend fermement les droits des femmes participant à la lutte pour l’égalité des chances tant dans le secteur public que privé.

Le 12 avril 2021, elle est nommé Vice-Ministre des Finances dans le gouvernement de l’Union Sacrée avec Jean-Michel Sama Lukonde comme Premier ministre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *