Rdc/Développement – 7iè Ed. Les rencontres Africa : ANAPEX joue sa carte !

Ça y est. Kinshasa accueil les travaux de la 7iè édition des rencontres Africaines. Un forum pour le développement de l’agriculture. L’agence nationale de promotion des exportations  « ANAPEX » paie le prix d’organisation de ce forum. Elle ambitionne le changement de narratif. Faire passer donc nos pays de l’importation (consommation des produits agricoles venus de l’extérieur) à l’exportation (consommation des produits agricoles made in intérieur et de les exporter à l’extérieur.

Jules César mokonzi 

En effet, les rencontres Africaines est un espace de contacts et échanges entre les producteurs des entreprises agricoles et tous ceux qui accompagnent le développement de ce secteur. Un vrai moyen de tisser des relations et construire son carnet d’adresse. C’est aux tours des conférences en panel que les échanges, explications et débats s’organisent.

Dans son intervention, le directeur général d’ANAPEX, monsieur Mike présente la vision de son agence, accès principalement sur l’appui stratégique en agri-business en faveur des producteurs dans ce secteur. Cela va les aider à sortir du ghetto.

Quant aux producteurs, ils fournissent des efforts possibles pour produire des biens et services ( confitures par exemple, etc.)  mais sont confrontés à des sérieux problèmes (énergétiques), des difficultés (taxes et impôts), mieux, des obstacles ( financement ) au développement de leurs activités.

Le directeur général de l’agence nationale de l’électrification et des services énergétiques en milieux rural et périurbain « ANSER », Idesbald Chinamyla, a montré l’évolution de la situation de l’électrification dans les provinces. Et se  met au travail pour poursuivre l’électrification dans les 145 territoires du pays.

Signalons par ailleurs que plusieurs entreprises françaises, Africaines et congolaise prendront part à ces travaux de trois jours soit du 22 au 24 novembre.

Le sous directeur des finances de l’ANAPEX, Frédéric Lumbu Mpanda explique les contours de l’organisation de cette septième édition. L’émerite des congolais qui ont beaucoup travaillé et ont arraché lors de la sixième édition au Togo la tenue des travaux à Kinshasa. C’est ce qui se fait présentement.

Il indique par ailleurs qu’il y a deux ans passés jour pour jour que l’ANAPEX avait été créée. Objectif assigné à cette agence la promotion des exportations, booster stratégiquement et assurer un bon management en agri-business de ces entreprises. Il faut relever que L’ANAPEX travaille nuit et jour pour accélérer avec une vitesse maximale les questions des exportations des produits agricoles de la RDC. C’est la vision d’inverser les choses. Emmenait la Rdc à passer beaucoup plus de l’importation à l’exportation. C’est ce qui justifie sa participation dans des grandes conférences aussi bien à l’étranger ( internationales, continentales ) qu’à l’intérieur du pays. Cette édition est l’une des activités, la grande d’ailleurs que L’ANAPEX aie organisé. Cela rentre dans le cadre de visibilité et marketing dans le monde des exportations. Les portes de l’ANAPEX sont grandement ouvertes pour accueillir les investisseurs sur cette terre d’opportunités qui est la Rdc afin d’améliorer l’économie du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *