Rdc/Visite Papale : Sama Lukonde invite le caucus des députés catholiques à sensibiliser pour plus de réussite !

Le Premier Ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel Sama Lukonde invite le caucus des députés nationaux catholiques à sensibiliser la population dans ensemble, les chrétiens particulièrement  pour la réussite de ce grand rendez-vous historique.

Les décideurs/Celcom primature 

Les préparatifs de l’arrivée du Pape François en République Démocratique du Congo vont bon train. Jean Michel Sama Lukonde suit de très les travaux des préparatifs. Il tient à tous les niveaux des travaux, les petits détails. Très engagé à réserver un accueil chaleureux au Saint père, Sama Lukonde active la machine de sensibilisation. Toutes les batteries sont mises en marche. Il a reçu à cet effet mercredi 18 janvier 2023 à la primature, le caucus des députés nationaux catholiques. Ces derniers sont invités à la campagne de sensibilisation.

A en croire le coordonnateur du caucus des députés catholique Paul Balenza, il était question au cours des échanges avec le Chef du Gouvernement, de s’imprégner du bon déroulement des préparatifs de l’arrivée du Souverain pontife.

« Notre échange a porté sur un seul point, la visite du saint père au Congo, précisément à Kinshasa.
Nous sommes le caucus des députés catholiques et cette affaire nous concerne, raison pour laquelle nous sommes venus recueillir à la source, les informations sur l’état d’avancement des préparatifs pour l’accueil du Pape », a laissé entendre à la presse l’honorable Paul Balenza.

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a exhorté ses hôtes à s’impliquer dans la sensibilisation de la population dans son ensemble, et les chrétiens en particulier, pour réserver un accueil chaleureux au Pape et que ce grand événement soit une réussite. »

Nous voulons que la visite du Pape soit vraiment porteuse de paix, de la réconciliation et de l’unité du peuple congolais », a souligné Paul Balenza.

D’autres questions liées au patrimoine de l’église catholique ont été abordées au cours de cette audience.

« Nous avons aussi saisi l’occasion,pour parler d’autres points concernant l’église notamment le point concernant la spoliation.
Aujourd’hui il y a plein de gens, des prédateurs qui spolient les terrains de notre église, nous avons parlé au Premier Ministre afin qu’il puisse peser de son poids pour arrêter cette histoire. L’église n’est pas un champ où les gens peuvent venir facilement comme ça s’accaparer du patrimoine de l’église.
Nous avons aussi émis le vœu de voir habilités les sites de nos bienheureux Bakandja et Anuarite être réhabiliter,
le chef du gouvernement congolais nous a écouté, et nous a répondu positivement, parceque cela va contribuer à la canonisation de nos deux bienheureux », a souligné Paul Balenza.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *