Rdc/Visite Papale : Sama Lukonde fait les derniers réglages !

Le Premier Ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel Sama Lukonde, a évalué, jeudi 19 janvier le niveau d’avancement des préparatifs avec les responsables des différentes commissions impliquées. C’est une séance de travail technique des derniers réglages.

Benjamin mugisho  

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a en effet a réunit au tour de lui tous les présidents des commissions préparatoires (membres du gouvernement concernés, membres de l’église, membres de la présidence et autres experts conviés à la réussite de cet événement)  à l’immeuble du Gouvernement, en prélude de la visite du Souverain pontife prévue du 31 janvier au 03 février 2023. Il était question de faire le point sur les préparatif.

A en croire le secrétaire général de la conférence épiscopale nationale du Congo « Cenco » et chapelain de sa Sainteté le Pape,  Monseigneur Donatien Nshole, la rencontre de ce soir, présidée par le Chef Gouvernement, est un grand signal que la préparation de la visite du Pape est à un niveau très avancé.

« C’est une confirmation que le Pape est attendu au sommet de l’État, c’est une confirmation que toutes les dispositions sont en train d’être prises pour que des milliers des fidèles qu’on attend à Ndolo puissent être à l’aise. Là c’était l’occasion de faire un tour de table pour vérifier tous les aspects parce que c’est une organisation complexe, vérifier tous les aspects et avoir des assurances et déjà le 25 janvier, l’essentiel sera fait. A ce stade, je demande aux fidèles chrétiens, aux hommes de bonne volonté de ne pas hésiter de venir nombreux pour accueillir le Pape qui vient pour chacun d’eux, qui a un message pour chacun d’eux, et toutes les dispositions sont prises. On est conscient qu’ils seront là de grand matin mais les dispositions sont prises pour qu’ils soient à l’aise. Il y aura tout ce qui pourra leur permettre de passer les quelques heures et la messe du Pape ne dure pas 1h45′ mais ils seront obligés de venir à temps pour des raisons de sécurité mais le plus intéressant c’est qu’on a tenu compte même de plus faible « , a dit en substance le chapelain du Pape.

Pour sa part, le Ministre de la Communication et Médias et Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya, a laissé entendre que c’est l’occasion de rappeler la nécessité pour chaque congolais de contribuer à écrire l’histoire car le passage du Pape en RD Congo est un moment important.

« Nous sommes à deux jours de l’événement, et d’ailleurs la nuit d’hier, le Premier Ministre lui-même était sur le coup de 00h00 sur le site pour voir comment les travaux évoluent. Ici, il était question à nouveau de nous réunir dans ce cadre avec l’église et toutes les commissions du Gouvernement qui travaillent à préparer cet évènement historique aux regards des différentes informations avancées par les services ici, nous sommes en droit de penser que d’ici quelques jours, le site sera prêt et nous pourrons procéder à des simulations. C’est l’occasion de rappeler la nécessité pour les congolais de contribuer à écrire l’histoire parce que le passage du Pape en République Démocratique du Congo surtout qu’il nous fera l’honneur de rester plus de 3 jours, c’est un moment important. Il faut bien que les congolais se mobilisent pour venir ce jour-là parce que toutes les dispositions exactement comme Monseigneur Nshole vous l’a dit tout à l’heure, sont prises pour assurer la sécurité, la mobilité sur le site pour que l’événement puisse être véritablement une fête en termes de réconciliation de tous les congolais suivant la thématique que nous avons choisie », a déclaré le porte-parole du Gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *