Rdc/Processus électoral – enrôlement deuxième aire opérationnelle : Sama Lukonde accomplit son devoir civique !

Le Premier Ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel Sama Lukonde s’est enrôlé, mercredi 25 janvier au centre d’enrôlement d’Imara à Lubumbashi.

Benjamin mugisho  

C’est parti pour trente jours. Les opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs dans la deuxième aire opérationnelle. C’est le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde qui l’a officiellement lancé au nom du président de la République mercredi 25 janvier depuis Lubumbashi au collège Imara après s’être personnellement enrôlé.

« C’est fait, j’ai ma carte, je demande à tous de faire comme moi », a déclaré Jean Michel Sama Lukonde konde kyenge au sorti de la salle d’enrôlement accompagné d’une forte délégation des membres du Gouvernement central, des autorités locales avec à sa tête le gouverneur de province, des officiels de la CENI. 

Comme toutes les autorités, le premier ministre Jean-Michel a demandé aux uns et autres d’accomplir ce devoir civique de s’enrôler.

« Ici je suis venu, au nom de son Excellence Monsieur le Président de la République, lancer l’opération d’enrôlement dans la deuxième aire de la République, comme on l’a dit ça concerne 9 provinces. La province particulière où je suis c’est la province du Haut-Katanga. Tout à l’heure, moi j’ai pû me faire enrôler. C’est une indication aussi en termes d’identification parce qu’après la CENI, l’ONIP prendra le relais dans le but de délivrer la carte d’identité. Alors ici, je voudrais aussi inviter ceux qui pourront, dans les grands centres urbains, pouvoir procéder à un pré-enregistrement, parce que ça permet de gagner du temps mais ceux qui ne le peuvent pas, ils peuvent toujours venir remplir les fiches normalement. Et pour le reste, c’était juste cette invitation, cette sensibilisation à faire pas seulement à notre niveau mais aussi au niveau des autorités provinciales qui nous ont accompagné dans cette opération pour inviter toute la population congolaise, du moins ceux qui sont en âge de voter, de s’enrôler massivement pour choisir les dirigeants qu’ils voulaient avoir demain »(Sama Lukonde).

Il faut signaler qu’une foule immense a accompagné le chef du Gouvernement dans cet exercice.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *