Rdc/Processus électoral – deuxième aire opérationnelle Lubumbashi : Sama Lukonde sensibilise les siens !

Le Premier Ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel Sama Lukonde, a échangé, jeudi 26 janvier avec les chefs coutumiers du Grand Katanga et la délégation de la Fondation Katangaise. Cela rentre dans le cadre de la sensibilisation des populations à l’appropriation du processus électoral dans cette deuxième aire opérationnelle.

La Rédaction 

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde s’est entretenu respectivement avec la délégation des chefs coutumiers du Grand Katanga et celle de la fondation Katangaise.

Les échanges de Jean Michel Sama Lukonde  et ces hôtes ont porté sur la sensibilisation des populations dans différents coins de la province pour un enrôlement massif.

« D’abord c’était pour le féliciter, parce qu’à chaque fois qu’il est à Lubumbashi, il songe toujours de recevoir les chefs coutumiers que nous sommes. Ensuite, le remercier parce qu’il est venu se faire enrôler. C’est à notre tour d’aller dans nos villages pour sensibiliser nos populations afin de s’enrôler massivement pour les élections avenir », a dit en substance le grand Chef président des chefs coutumiers du grand Katanga, Kaponda.

Même son de cloche du côté de la fondation Katangaise. Selon Filbert Kunda Milundu de cette organisation, la sensibilisation des populations à  se enrôler massivement a été au coeur de leur rencontre avec le Premier Ministre Sama Lukonde

« Une seule chose très importante qui a été évoquée, est que nous sommes dans une année électorale. Nous comme fondation Katangaise, nous sommes la famille du Premier Ministre. Alors, en tant que famille, il est venu nous dire essayer de faire de votre mieux pour sensibiliser les populations que vous représentez, que celles-ci puissent se faire enrôler massivement afin que notre province puisse contribuer sensiblement à la marche du pays à travers l’expression élective. A près, nous avons parlé famille, il nous a dit que les perceptives d’avenir sont heureuses et nous devons nous calmer. Nous devons faire attention aux petites turbulences qui caractérisent généralement les années électorales mais que les choses sont sous contrôle et que nous devons être calme », a confié Filbert Kunda Milundu de la Fondation Katangaise.

C’est juste après ces audiences, tard dans la soirée que Sama Lukonde a clôturé son séjour à Lubumbashi et a regagné Kinshasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *