Rdc/Visite Papale : Sama Lukonde à pied d’œuvre !

Le Premier Ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel Sama Lukonde règle les petits détails avec le comité préparatoire pour bien accueillir le Saint père, Pape François. Il a tenu une réunion d’évaluation avec cette équipe. Il ressort de cette évaluation une évolution positive des préparatifs.

Benjamin mugisho

Il a plu au président du comité d’organisation de l’accueil du pape, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde d’évaluer et faire le dernier reglage avant l’arrivée du souverain pontife prévue pour le 31 janvier prochain.

En effet, toutes les commissions concernées ont pris part à cette rencontre.

À quelques jours de ce grand événement, le nonce apostolique, Monseigneur Ettore, se dit satisfait de l’évolution des préparatifs. Il reste confiant quant à la finalisation des petits détails restants.

Il laisse entendre que « c’était une réunion pour définir les derniers détails avant l’arrivée du pape ».

Noter qu’ au cours de ladite, chaque membre du gouvernement, chaque membre de la commission de l’église qui prépare l’arrivée du pape, a fait le compte rendu du travail abattu et les détails qui manquent pour qu’ils soient faits.

Pour la part du ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya, tous les Congolais, catholiques ou non, sont invités à réserver un accueil dû au rang de ce grand hôte, en sa double qualité de chef de l’église et de chef de l’État du Vatican.

« Vous savez que depuis l’annonce de l’arrivée du Saint Père, le Premier Ministre, qui est en réalité le président du comité d’organisation, organise, tous les jeudis, des réunions de concertation avec l’église. Ici, vous aviez toutes les commissions : communication, sécurité, protocole, pour parler, comme le Nonce l’a dit tout à l’heure, des derniers réglages et des informations pratiques qui doivent être communiquées aux fidèles. Par exemple l’accès sur les sites et d’autres questions. Donc, c’était une réunion où l’on a noté, que ce soit du côté de l’église ou du côté du gouvernement, une évolution positive. Nous sommes presque prêts à accueillir le Saint Père comme on accueille en RDC. C’est l’occasion de rappeler à tous ceux qui nous suivent, que vous soyez catholiques ou que vous ne le soyez pas, que le pape est une autorité spirituelle. Mais c’est aussi un chef d’État. Réservons-lui un accueil digne qui ressemble à la chaleur que les Congolais réservent lorsqu’ils reçoivent des autorités venues de l’extérieur », a- t il conclu.

Quelques membres du cabinet du Premier Ministre, le VPM de l’Intérieur, la ministre d’État en charge de la Justice, le ministre d’État en charge du Budget, le ministre de la Communication et Médias, le ministre d’État en charge des Infrastructures, le ministre de la Défense, la vice-ministre des Finances, le Gouverneur de la ville-province de Kinshasa, le Commissaire général de la PNC, le Commandant de la police ville de Kinshasa et autres experts ont également pris part à cette réunion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *