Rdc/Politique – Prorogation état de siège : Sama Lukonde s’y emploi !

Le Premier Ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel Sama Lukonde, a présidé, mercredi 29 mars courant, une réunion restreinte du gouvernement. Il a été question dans cette réunion d’examiner le projet de Loi portant prorogation de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu avant sa transmission au parlement.

Evariste Nkodjo WA-BUHESHE  

En effet, l’état de siège poursuit son bonhomme de chemin. C’est l’œuvre du  président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi. Il a instruit son premier ministre pour justement travailler à lai validation du projet de Loi portant prorogation de l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, projet soumis par la Ministre d’État, Ministre de la Justice, Rose Mutombo.

A en croire le Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya qui a fait le compte rendu à la presse, ce texte sera soumis à l’Assemblée nationale pour examen. Car, c’est à partir du 2 avril prochain que l’état de siège sera de nouveau prorogé pour une durée de 15 jours.

« Conformément à l’article 48 de l’ordonnance portant organisation et fonctionnement du Gouvernement, fixant les modalités de collaboration entre le Président de la République, le Premier Ministre et les membres du Gouvernement, le Premier Ministre, sur autorisation du Président de la République, a présidé aujourd’hui une réunion restreinte du Gouvernement. C’est comme un muni conseil des ministres, un organe qui peut délibérer suivant l’article que j’ai annoncé sur une matière qui relève de la compétence du Conseil des ministres. Un point était inscrit à l’ordre du jour de la réunion de ce jour. C’est l’examen du Projet de Loi portant prorogation de l’état de siège sur une partie du territoire national. La Ministre d’État, Ministre de la Justice, a proposé la Loi qui a été habilitée et dans les heures qui viennent, elle pourra être envoyée à l’Assemblée nationale pour examen pour permettre de ne pas tomber dans la caducité de délai précédent. Et que les 15 jours de l’état de siège qui doit commencer dans la date prévue par la Loi, puisse commencer à partir du 2 avril prochain », a déclaré Patrick Muyaya.

Ce puni conseil a connu la participation de la Ministre d’État en charge de la Justice et le Ministre de la Communication et Médias, les ministres de l’Aménagement du Territoire, de l’Agriculture, du Transport, de la Recherche scientifique et le Secrétaire Général du Gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *