Rdc/Politique : L’ USN se dote des structures fonctionnelles !

Les sociétaires de l’Union Sacrée de la Nation « USN » ont mis en place, mercredi 05 avril courant, au salon rouge de Pull man hôtel, des structures de cette organisation. Ils ont procédé à la signature de la charte de ladite plate forme. C’est la formalisation de la vision du président de la République.

Julien Ntabaza 

C’est en effet, une plate forme électorale qui commence à prendre corps. Objectif, les élections de décembre 2023. Ils ont tous décidé de s’aligner derrière le président en exercice Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. La sortie officielle de cette méga plate forme électorale est annoncé pour le 22 avril courant. L’heure est à présent aux formalités d’usage. Il s’agit très exactement de l’adoption et de la signature de la charte de l’Union sacrée et de la Nation « USN ». Un moment important dans l’histoire de l’USN. C’est une nouvelle page  que les sociétaires de l’USN ecrivent. C’est désormais une plateforme politique et électorale avec pour ambition de soutenir la vision du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et ainsi lui permettre d’obtenir un second mandat aux élections de 2023.

Une affaire de 300 Partis politiques en ordre avec les documents administratifs dûment reconnus et délivrés par les services publics dont le ministère de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières ont été représentés par leurs présidents statutaires dans une salle de Pullman hôtel pleine comme un œuf.

Dans son mot de bienvenu, le Premier Ministre, le Camarade et membre du présidium de l’USN, Jean Michel SAMA LUKUNDE, très satisfait, formule le voeu de voir un grand nombre rejoindre l’appel et la vision du Chef de l’État Félix-Antoine TSHISEKEDI-TSHILOMB0, Haute autorité politique et initiateur de l’USN qui consiste à refonder la République démocratique du Congo.

Pour la part du président de l’Assemblée Nationale et membre du présidium de l’USN, Christophe MBOSO NKODIA, dresse l’historique de la naissance de l’Union Sacrée par Félix-Antoine Tshisekedi Tsholombo, qui avait mis fin à la coalition FCC-CACH.

Il a saisi en outre cette opportunité pour appeler les partis politiques membres de la plateforme du Chef de l’État à adhérer aux valeurs et aux principes prônés par son initiateur.

A en croire un frère du Message du prophète Branham qui a requis l’anonymat, souligne que l’amour et le pardon doivent guider les sociétaires de l’Union Sacrée de la Nation. Car, dit-il, le Chef de l’État a besoin de tous, évoluant dans un climat de confiance et de considération. « Traitons nos problèmes en interne et développons l’esprit de dialogue », a-t-il lancé.

Après ces interventions, la charte de l’Union sacrée de la Nation a été adoptée par l’ensemble des présidents des partis politiques présents dans la salle et tous ont apposé leur signature sur la dite charte.

Ainsi, il est institué au sein de l’USN un présidium composé du Président du Sénat, Modeste Bahati, du président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, du Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde, du Vice-Premier Ministre Jean-Pierre Bemba Gombo, du VPM Vital Kamerhe, et du SG de l’UDPS, Augustin Kabuya Muana bute.

Signalons par ailleurs que les sociétaires de l’Union Sacrée de la Nation se sont donné rendez-vous le 22 Avril 2023 pour la sortie officielle de leur plateforme politique et électorale au stade des martyrs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *