Rdc/Politique : Sama Lukonde ouvre les travaux du colloque international sur la justice constitutionnelle et le contentieux électoral !

Le Premier Ministre de la République démocratique du Congo, Jean-Michel Sama Lukonde, a ouvert, jeudi 18 mai courant, au fleuve Congo hôtel, les travaux du colloque international sur la justice constitutionnelle et le contentieux électoral.

Jules César Mokonzi 

En effet, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a, au nom du Président de la République, Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, ouvert les travaux du colloque international sur la justice constitutionnelle et le contentieux électoral.

Noter que ces assises sont organisées par la Cour constitutionnelle.

En présence de plusieurs participants et invités étrangers, Sama Lukonde, a, d’entrée de jeu, rassuré l’accompagnement de son Gouvernement dans la réussite de ces travaux.

« C’est un grand honneur, pour moi, de représenter Son Excellence Monsieur le Président de la République à l’ouverture de ce colloque international dont l’objectif est de servir de cadre de réflexion sur le rôle de la justice constitutionnelle dans la consolidation de l’État de droit et de la démocratie. C’est l’occasion, pour moi, de féliciter le Président de la Cour constitutionnelle pour cette initiative. Et, je le rassure de l’accompagnement de mon Gouvernement dans la réussite des présentes assises », a déclaré Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge.

Il estime en outre que ces assises arrivent à point nommé et constituent une bonne base pour les contentieux à venir.

« Par la même occasion, je rends hommage aux partenaires locaux et internationaux, qui ont contribué à la préparation de ces travaux. Et je souhaite un bon séjour, à Kinshasa, à toutes les délégations étrangères qui ont accepté de venir prendre part à ces assises. EÉtant un pays en plein processus électoral, et ce, après trois cycles électoraux réussis, ces assises arrivent à point nommé et constituent une bonne base pour les contentieux à venir », a conclu Jean-Michel Sama Lukonde.

Dans son mot de circonstances, la Ministre d’État en charge de la Justice, Rose Mutombo, rend hommage au Gouvernement de la République. Elle a remercié particulièrement et exprimé sa plus profonde gratitude au Président de la République, Chef de l’État, pour son engagement sans faille quant à l’établissement et la consolidation de l’État de droit, son continuel soutien de corps judiciaire et son intérêt pour l’amélioration de la distribution de la justice en République Démocratique du Congo.

Selon le Président de la Cour constitutionnelle, Dieudonné Kamuleta, la tenue des présentes assises a voulu mettre en évidence le rôle et la place de la justice constitutionnelle dans une démocratie et dans la consolidation de l’État de droit.

Le présent colloque entend ouvrir une réflexion sur la place de la justice constitutionnelle dans la consolidation de l’État de droit et de la démocratie constitutionnelle. Au total 5 panels sont prévus pour décortiquer la thématique centrale :  La contribution de la justice constitutionnelle à l’État de droit et à la démocratie (Panel 1);  La Constitution et les autres normes de référence du juge constitutionnel (Panel 2);  L’objet du contrôle de constitutionnalité (Panel 3);  Le juge constitutionnel et les autres juges : Subordination, Complémentarité ou concurrence ? (Panel 4);  Le juge constitutionnel et le contentieux électoral ( Panel 5).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *