Monde/Sport football : La FIFA envisage des sanctions à la Rdc !

La Fédération internationale de football association « Fifa » envisage de sanctionner la République démocratique du Congo pour politisation du sport par le comité de normalisation de la Fédération congolaise de football association « FECOFA ». Cette politisation est à la du dysfonctionnement de la machine. 

Ghislain Ntumua 

A en croire une correspondance de la FIFA envoyée à la Rdc mardi 22 août, des sanctions sevères à la Rdc sont envisagées si la politique continue à s’ingérer aux affaires internes de la FECOFA.

Noter que la Fifa a été informée sur les dernières manœuvres menées par les autorités politiques de la Rdc, en l’occurrence le ministre des Sports, qui selon la Fifa représentent une ingérence politique et enfreignent les règlements de l’instance mondiale du football.

Elle reproche la Rdc entre autre la mise en place d’une commission chargée de l’élaboration d’un nouveau format de la Linafoot par le ministère des Sports (ce qui ne cadre pas avec ses attributions), la décision du ministère de suspendre le calendrier du championnat national en attendant la décision du gouvernement sur le rapport des travaux de la commission chargée de l’élaboration de la nouvelle formule, l’interpellation, en date du 25 juillet, de deux membres du comité de normalisation de la fecofa par des agents du Demiap ( service miliaire du renseignement) pour des raisons inconnues jusqu’à ce jour.

La Fifa tient à rappeler par ailleurs que seule la Fecofa, en tant qu’organisation indépendante et autonome, dispose du droit exclusif de diriger le championnat national et prendre toutes les décisions pour son fonctionnement, conformément à l’article 14 alinéa 1 des statuts de la Fifa.

En cas de manquement, prévient la Fifa, la Rdc à travers sa fédération, pourrait être sanctionnée. C’est-à-dire voir ses sélections nationales et clubs être disqualifiés des compétitions de la CAF, tels que la Ligue des Champions, la Coupe de Confédération ainsi que la prochaine Coupe d’Afrique des Nations prévue en janvier 2024 en Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *