Rdc/Société – Engen : Les travailleurs font pression à l’employeur !

Les travailleurs de Engen – Rdc observent un mouvement de grève générale à partir de ce mardi 26 décembre pour privation des salaires de plusieurs mois. Ce problème est lié aux conflits ou à la querelle entre les actionnaires sud-africains et la partie congolaise.

Jules César Mokonzi

-

Pour une petite histoire, la réunion du Conseil d’Administration tenu le 24 octobre 2023, a décidé de la résiliation du contrat du Directeur Général avec effet immédiat sans prendre des mesures de remplacement pour engager la société et assurer la continuité surtout au niveau de la trésorerie. C’est cela  qui est à la base de problème notamment avec la rémunération des agents, le paiement des taxes de l’Etat et des fournisseurs.

A en croire le procès-verbal de la réunion tripartite regroupant l’Inspection générale du travail, le délégué de l’employeur et la délégation syndicale, daté du 8 décembre 2023, la cogestion qui a été ensuite décidée n’est pas reconnue dans le statut d’ENGEN et cela pose problème pour la signature des chèques bancaires.

Dans un article publié le 14 décembre 2023, le site «Africa Intelligence» avait révélé que « le groupe pétrolier sud-africain Engen fait face au dessein de l’État congolais et de proches du président Félix Tshisekedi de prendre le contrôle de sa filiale. Son directeur général d’Engen DRC a été révoqué et la société est paralysée par cette bataille entre actionnaires ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *