Rdc/Entreprises : 51e conference de presse kibali : Mark Bristow place le tempo plus haut, 8.9 millions de dollars américains d’investissements sur cinq ans!

Le président et directeur général de Kibali Gold mining, Mark Bristow, a présenté à la presse, lundi 29 janvier courant lors de la 51ième conférence de presse de son entreprise, le nouveau cahier des charges des activités minières. Son budget d’investissement s’ élève à 8,9 millions de dollars américains sur cinq ans. 11 projets grands sont inscrits dans l’agenda des activités exercices 2024. Il intègre une nouvelle donne  » les énergies renouvelables » dans les activités minières.

Les décideurs 

La 51e conférénce de presse de kibali a principalement passé en revue les grandes réalisations du plan d’affaires 2023. Il s’agit là des 44 projets lancé en 2023, la mise en œuvre des projets de développement communautaire, des partenariats gagnant-gagnant pour le pays et un total de 4,7 milliards américains d’investissements sous forme de redevances, d’impôts et dividendes ainsi que de paiements des fournisseurs locaux.

A en croire MarK Bristow, Kibali est un leader en matière d’automatisation. La mine de Kibali reste un véritable modèle d’exploitation minière en Afrique. Il se positionne en tête des partenaires de longue date de la République démocratique du Congo. L’entreprise s’est construite au Nord Est isolé du pays. En plus, c’est grâce à elle que des nouvelles frontières minières se sont ouvertes. Cela a beaucoup contribué au développement d’une économie locale florissante.

Il faut dire que le management de MarK Bristow met en place tous les moyens nécessaires à sa prise en charge. Il y a par exemple une grande partie de l’ électricité qui alimente la mine de Kibal est fournie par ses propres centrales hydroélectriques. C’est ici le lieu de marteler son orientation écologique. Elle compte couvrir son besoin en énergie par les énergies renouvelables en remplacement de l’électricité. C’est vraiment basculer vers ce qu’on appelle les mines vertes.

Elle a par ailleurs abordé les questions d’actualité notamment la fameuse question des sociétés de sous traitance non en règle avec les lois de la République et le pronostic exacte de Mark Bristow sur la victoire aux tirs au but des léopards sur les Egyptiens. Et au finish, elle a projeté l’avenir.

Un seul temps fort a marqué la conférence de presse, c’est celui de nos vies en partage, une stratégie sociétale de l’entreprise à booster le développement tous azimuts dans les communautés locales. Deux étudiants et deux organisations non gouvernementales ont été soutenu financièrement (des bourses et appuis financiers) pour poursuivre respectivement leurs études (étudiants ) et leurs activités (ONG).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *